Au-delà des montagnes, le film de Jia Zhang-Ke en BR et DVD

au delà des montagnes
Au-delà des montagnes : Photo © Ad Vitam

Au-delà des montagnes, le film de Jia Zhang-Ke en BR et DVD

L’histoire se passe en Chine profonde, à Fenyang, une ville de la province du Shanxi. Elle démarre en 1999 et se termine en 2024. Jia Zhang-Ke a centré son film sur Tao, jeune femme, et ses deux amis d’enfance. L’un d’eux travaille dans une mine, Lianzi, et l’autre, Zang, est propriétaire d’une station service et gagne déjà beaucoup d’argent. Tao va choisir son mari entre ces deux « prétendants ». L’argent l’emporte car elle épouse l’homme riche, capitaliste. Elle va avoir un enfant avec Zang qui va l’appeller Dollar. Tout un symbole.

Durant la première partie du film Au-delà des montagnes, on découvre la vie de Tao, interprétée par la comédienne, mais aussi la femme du réalisateur, Zhao Tao, dans sa ville natale. Nous sommes en 1999, moment de l’Histoire où la Chine est en train de se reconvertir. Elle abandonne peu à peu les mines de charbon pour se tourner vers le pétrole. La vie des chinois va en être bouleversée.

La seconde moitié du film Au-delà des montagnes se passe en 2014. On voit Tao, seule, qui revient au pays. Elle a divorcé et c’est le père qui a eu la garde de leur fils. Son fils vient la voir pour être présent à l’enterrement de son grand-père. Il a alors 7 ans. Le choix de Tao de la sécurité financière avec Zang n’a pas suffi à la rendre heureuse. Quant à son ami Lianzi, il n’est pas dans un état qui peut lui faire regretter son choix. Tao est seule et doit assumer cette nouvelle situation et surtout la perte de son fils.

Quant à la troisième partie du film, elle se passe en Australie, chez le père de Dollar, en 2024. C’est alors Dollar qui devient le centre du film. Il est beau gosse, étudiant à la Fac et a tout pour être heureux. Il ne parle qu’anglais mais prend des cours de chinois. Il ne se souvient plus de son pays et son père, toujours riche, vit dans un somptueux appartement, entouré d’armes à feu. Mais la communication est coupée entre le père et le fils. Sa professeur de chinois sera là pour l’aider à retrouver ses racines, au fond de son cœur.

Au-delà des montagnes est un film centré sur l’évolution galopante de la Chine et de la mentalité des chinois, très politiquement correct. Trop correct sans doute ! Il est d’ailleurs sorti sur les écrans chinois, sans censure. En très peu de temps, leur vie a été complètement transformée. Mais les traditions persistent au-delà du modernisme et Tao est là pour en témoigner. Sa façon de réagir, toujours zen, ou presque, sa façon de préparer ses raviolis, toujours avec amour comme si son fils allait débarquer à tout moment. Une mère n’oublie jamais son enfant. C’est le rôle de toute mère, mère nourricière.

Le réalisateur n’a pas fait un film politique mais un film centré sur une façon de penser, une façon de vivre. Attention, semble-dire Jia Zhang-Ke, l’argent est à nos portes mais va-t-il vraiment nous rendre plus heureux ?

C’est un film lent, zen, mais jamais l’on ne s’ennuie. Et pourtant il dure plus de deux heures ! La musique est très belle, avec deux chansons qui reviennent périodiquement, et les plans photographiques sont souvent sublimes, avec un savant mélange de modernité et de traditionalisme. Les acteurs sont tous excellents. Et le film nous laisse interrogatifs, surtout sur la fin. Il n’apporte pas les réponses, à nous de tenter de les trouver…

Au-delà des montagnes a reçu déjà 8 nominations au Festival de Cannes 2015 mais est reparti, hélas, sans prix. Dommage, très dommage ! Il en méritait largement ! Publik’Art lui décerne un réel coup de coeur !

SYNOPSIS, INFOS ET BANDE ANNONCE

au delà des montagnesChine, fin 1999. Tao, une jeune fille de Fenyang est courtisée par ses deux amis d’enfance, Zang et Lianzi. Zang, propriétaire d’une station-service, se destine à un avenir prometteur tandis que Liang travaille dans une mine de charbon. Le cœur entre les deux hommes, Tao va devoir faire un choix qui scellera le reste de sa vie et de celle de son futur fils, Dollar. Sur un quart de siècle, entre une Chine en profonde mutation et l’Australie comme promesse d’une vie meilleure, les espoirs, les amours et les désillusions de ces personnages face à leur destin.

Sortie vidéo : le 3 mai 2016
Durée : 2h06
Réalisateur : Zhang-ke Jia
Avec : Zhao Tao, Sylvia Chang, Dong Zijian
Genre : Drame, romance
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here