Au revoir là-haut, une BD de Pierre Lemaitre et Christian de Metter (Rue de Sèvres)

Au revoir là-haut

Au revoir là-haut, le prix Goncourt adapté en BD

Très beau roman primé par le prestigieux prix Goncourt en 2013, Au revoir là-haut met en scène deux vétérans de la Première Guerre, qui en porteront les stigmates à jamais. Un superbe récit adapté par son propre auteur, Pierre Lemaitre, en format BD. Un album inspiré illustré avec brio par Christian de Metter (Le sang des Valentines, Shutter Island). Lire la chronique du livre.

Date de parution : le 7 octobre 2015
Auteurs : Pierre Lemaitre (scénario) et Christian de Metter (dessin)
Editeur : Rue de Sèvres
Prix : 22,50 € (176 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Résumé de l'éditeur :

1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants, et les trafics les moins glorieux vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d’Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de se projeter dans une vie nouvelle, ailleurs.

Les planches de l'album :
Notre avis sur l'album :

Sous le sifflement des balles allemandes, Edouard n’a pas hésité une seconde à porter secours à Albert, en difficulté après un tir d’obus. A peine l’avait-il sorti de son trou, qu’Edouard fut touché au visage par un gros calibre qui lui arracha la mâchoire. Albert ne lui doit pas que la vie. Issu d’une famille aisée, Edouard préférera se faire passer pour mort plutôt que la rejoindre défiguré. Albert, comptable de formation, va l’y aider. Le rude retour à la vie civile va les mettre à l’épreuve mais jamais Albert ne laissera tomber son nouvel ami. Ne trouvant pas leur place dans ce monde, ils vont échafauder une arnaque… aux monuments aux morts !

Les auteurs signent avec Au revoir là-haut une adaptation d’une intensité originelle.

Un récit empreint de poésie et de douceur et pourtant si grave. Magnifié par une tension palpable qui semble nous pousser à chaque instant au bord d’un immense précipice, le scénario jouit d’une narration minimaliste, retenue dans la pudeur d’un dessin bavard, particulièrement abouti.

Pierre Lemaitre a su en effet s’effacer au profit de la sensibilité du dessin de Christian de Metter. Un choix judicieux qui permet à cet album de prendre toute sa dimension. Le trait délicat et subtil de l’illustrateur bouleverse par sa puissance et sa sincérité.

Toute l’intention est là. Les auteurs signent avec Au revoir là-haut une adaptation d’une intensité originelle. Un coup de maîtres. Et un coup de coeur.

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here