Austerlitz sort son single Tokyo et en juin son EP Japan

Austerlitz

Austerlitz sort son single Tokyo et en juin son EP Japan

Maki maquillage.

Trois Français, Gil Charvet, Nicklaus Rohrbach et Jocelyn Soler forment Austerlitz, groupe de Rock-Kitch-Électro. Sorte de retour aux sources parfois grinçantes de la musique électro des années capillairement douteuses, Austerlitz y fait son shopping pour y tirer ce qu’il y avait de meilleur.

De ces années où le floor s’embrasait en découvrant l’électro, il récupère le synthé. Un gros coup de souffle pour virer la poussière crasseuse entre les touches. Un peu de sauce punchy, et du brio. Et BIM. Austerlitz. C’est, d’une certaine manière, le résultat d’une partouze géante entre Weather Report, Pac-Man, la douceur de Neil Young (FLOWERS d’Austerlitz appelle A Man Needs a Maid de Young), et d’autres, tout ça sur un Flipper. Le pliage origamiorgasmique est étonnant.

Fondé en 2001, le groupe sortira le 10 juin leur EP « Japan » qui mérite un détour. En attendant, le titre tête TOKYO et son clip délirant est à consommer ici :

Note
Originalité
Cohérence
Plaisir de l'écoute
Lodi
Relativement petit, attendant sa grande heure.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here