Cézanne et moi, biopic enthousiasmant sur 2 monuments de la culture française

Cézanne et moi
CÉZANNE_&_MOI Danièle_THOMPSON

Cézanne et moi, biopic enthousiasmant sur 2 monuments de la culture française

Cézanne et Moi représente certainement ce que le cinéma français sait faire de mieux. Farfouiller dans son histoire secrète pour éclairer une époque et jeter un éclairage tour à tour comique et dramatique. Porté par un formidable duo de comédiens, le film s’impose comme un must de la rentrée!

L’amitié mal connue entre un peintre précurseur de la modernité picturale et un écrivain phare de la littérature française du XIXe siècle sert de fil rouge à un film perpétuellement en équilibre entre biopic et drame social. Tous deux originaires d’Aix-en-Provence, Paul Cézanne et Emile Zola vivront d’intenses aventures émaillées de rencontres récurrentes, l’un sereinement avide d’écrire une oeuvre marquante tandis que l’autre imprime de son caractère bien trempé son oeuvre iconoclaste. Guillaume Canet en Emile Zola et Guillaume Gallienne en Paul Cézanne rayonnent littéralement dans des rôles qui marqueront leurs carrières respectives. Si le visage perpétuellement immobile du premier et l’accent faussement chantant du second laisseront certains sceptiques, leurs joutes oratoires finissent par convaincre tant la passion le dispute à l’émotion.

Les extérieurs urbains de nuit sont délicatement illuminés, les paysages de Provence rivalisent de couleurs et de senteurs, les cadres transportent littéralement dans cette histoire d’amitié profonde et de jalousie larvée. Le fils d’émigré italien deviendra une sommité de son vivant tandis que le fils de richissime banquier se battra toute sa vie pour une reconnaissance que la postérité lui accordera fort justement, Pablo Picasso en tête. Le tragique et le comique se battent tout du long dans un déferlement de disputes et de rabibochages, avec toujours le mauvaise caractère de l’un et la patience du second. Autour du duo d’acteurs, Deborah François, Alice Pol et Sabine Azéma semblent profiter de la lumière pour se mettre au diapason et camper des personnages dépendants de leurs deux pygmalions.

Tout du long, le récit de ces deux vies enthousiasme par le choix de l’intimité et de la pudeur, sans étalage de chair mal avisé ou coups de théâtres pseudo dramatiques. Tout respire l’authenticité et la sincérité. De quoi donner envie de tenter le voyage pour entendre le doux chant des cigales.

SYNOPSIS ET INFOS

cezanne-et-moiIls s’aimaient comme on aime à treize ans : révoltes, curiosité, espoirs, doutes, filles, rêves de gloires, ils partageaient tout. Paul est riche. Emile est pauvre. Ils quittent Aix, « montent » à Paris, pénètrent dans l’intimité de ceux de Montmartre et des Batignolles. Tous hantent les mêmes lieux, dorment avec les mêmes femmes, crachent sur les bourgeois qui le leur rendent bien, se baignent nus, crèvent de faim puis mangent trop, boivent de l’absinthe, dessinent le jour des modèles qu’ils caressent la nuit, font trente heures de train pour un coucher de soleil… Aujourd’hui Paul est peintre. Emile est écrivain. La gloire est passée sans regarder Paul. Emile lui a tout : la renommée, l’argent une femme parfaite que Paul a aimé avant lui. Ils se jugent, s’admirent, s’affrontent. Ils se perdent, se retrouvent, comme un couple qui n’arrive pas à cesser de s’aimer.

Sortie : le 21 septembre 2016
Durée : 1h54
Réalisateur : Danièle Thompson
Avec : Guillaume Canet, Guillaume Gallienne, Alice Pol
Genre : Comédie Dramatique, Biopic, Historique

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Réalisation
Mise en scène
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here