Empire saison 1 : un soap musical qui a du piquant

Empire saison 1 DVD

Empire saison 1 : un soap musical qui a du piquant

Soufflant un vent nouveau dans le monde des séries-télé, Empire saison 1 tente une percée avec un genre plutôt inédit en la matière : le soap musical. Empire, c’est l’histoire d’un label de hip-hop qui a fait sa place grâce à son rappeur-fondateur : Lucius Lyon. Un artiste devenu culte qui s’est élevé en fondant sa propre maison de disque qui signe les plus grands artistes hip hop, R’n’B et même électro. Arrivé au firmament, il apprend qu’il est atteint d’une grave maladie qui le condamne à court terme. Il décide d’organiser sa succession en mettant ses trois fils en compétition pour le trône, alors que le groupe Empire se prépare à faire son entrée en bourse. Cerise sur le gateau, son ex-femme sort de 17 années de prison pour trafic de drogues et compte bien régler ses compte avec LuciusEmpire, c’est une saga familiale où tous les coups sont permis. Si certaines batailles sont menées face au public avec des punchlines en règle lors de concerts et autres évènements live, l’essentiel de la guerre de succession se joue en coulisse. Dans Empire aussi le linge sale se lave en famille.

Articulé autour du personnage de Lucius Lyon, le scénario de cette première saison s’éternise avec des flash-backs à répétition qui nous entrainent dans le guetto dans lequel il vivait avec sa femme et ses trois enfants une vingtaine d’années auparavant. Si cela permet d’apporter un tant soit peu de profondeur aux protagonistes d’Empire, cela casse le rythme souvent sans aucune utilité. Lucius Lyon répond, comme ses fils, de clichés un peu gros qui pénalisent la série. On trouve le gangster multimilliardaire avec les mains pleines de sang (Lucius Lyon) et sans foi ni loi mais aussi l’homo de service, le petit jeune qui se la joue racaille, l’homme à tout faire de la famille etc… Rien de nouveau donc.

[L]’intrigue d’Empire saison 1 fonctionne et tient en haleine grâce à des rebondissements aussi poussifs que divertissants.

Si ce n’est que chaque épisode est ponctué de sessions live qui ajoutent du fond au script et rendent Empire assez unique en son genre. Les réalisateurs parviennent même à introduire ces passages musicaux avec fluidité et naturel. On y assiste avec un relatif plaisir bien que certains titres soient utilisés moult fois et finissent par irriter (il faut dire que la production musicale est saturée d’effets électro avec des voix qui n’ont plus rien d’humain). Mais le côté innovation parvient à prendre le dessus sur l’aspect franchement ridicule des performances.

Reste que l’intrigue d’Empire saison 1 fonctionne et tient en haleine grâce à des rebondissements aussi poussifs que divertissants. Il faut être honnête : on s’amuse malgré ce défilé de caricatures plutôt bien interprétées.

Empire saison 1 est donc une série qui a du piquant (mais pas pour les raisons qu’on pourrait croire). A tenter pour l’expérience un peu différente qu’elle propose. Mais pas pour beaucoup plus.

SYNOPSIS, INFOS ET BANDE ANNONCE

Lucious Lyon, ancienne star du hip-hop, est devenu en l’espace d’une vingtaine d’années l’un des plus riches producteurs de disques Américains. Atteint d’une grave maladie, ses jours sont comptés. Il ne lui reste donc plus beaucoup de temps pour désigner son successeur parmi ses trois fils. Deux sont des artistes débutants, très différents mais soudés, tandis que le troisième est un homme d’affaires prêt à tout pour obtenir la position qu’il croit lui revenir de droit. Alors que la famille est sur le point de se déchirer, Cookie, la matriarche, en prison depuis 17 ans, retourne parmi les siens et sème encore un peu plus le trouble. Elle a des comptes à régler et une vengeance à assouvir…

Sortie DVD : le 12 décembre 2015
Durée : 12 épisodes de 42 min.
Réalisateurs : Lee Daniels, Danny Strong
Avec :  Terrence Howard, Taraji P. Henson, Trai Byers, Jussie Smollett, Bryshere Y. Gray
Genre : Drame, Soap, Musical
Prix : 25,99 € (DVD)
Acheter : sur Amazon

L'ACTU CINEMA SUR PUBLIKART

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here