Enquête retorse dans une Egypte pré-révolutionnaire avec Le Caire Confidentiel

Enquête retorse dans une Egypte pré-révolutionnaire avec Le Caire Confidentiel

Le Caire Confidentiel
Le Caire Confidentiel, film de Tarik Saleh, Copyright Port au Prince Pictures 2017identiel

La traduction française du film suédois The Nile Hilton Incident ne laisse que peu de doutes. Le Caire Confidentiel se veut aussi vicieux et tordu que le LA Confidential de Curtis Hanson sorti en 1997. Le ton est au film policier et à l’intrigue tortueuse avec un flic égyptien confronté à une hiérarchie ambivalente et des luttes de pouvoir pour protéger un dignitaire du régime soupçonné de meurtre et destiné à tomber avec la révolution égyptienne. L’enquête policière est aussi prenante que le tableau d’une société profondément divisée jusqu’à plonger le héros dans un océan de perplexité.

Un focus saisissant sur une Egypte à boute de souffle

Le Caire Confidentiel multiplie les fausses pistes avec un policier pris au piège d’intérêts supérieurs. Noredin (Fares Fares) est chargé d’élucider un meurtre commis dans un grand hôtel du Caire. Une émigrée soudanaise est le seul témoin du crime mais sa disparition complexifie d’autant l’enquête. Le héros à la mine éternellement renfrognée mène son investigation sans y voir beaucoup plus clair. Le contexte politique d’une époque charnière de l’Egypte contemporaine semble longtemps l’intérêt principal du film. Les vendeurs à la sauvette rackettés par la police, les filles de joie talentueuses par de nombreux aspects, les policiers qui veulent immanquablement leur part du gâteau, les hommes politiques protégés par une éternelle immunité, Le Caire devient un zoo où les  protagonistes se reniflent comme des bêtes sauvages jusqu’à pouvoir s’étriper. Le héros rappelle Russell Crowe dans le film américain sus-cité, longtemps perdu jusqu’à y voir un peu plus clair. Les plus attentifs se souviendront du rôle trouble joué par la hiérarchie du héros… pour un nouveau parallèle entre les 2 films.

Un vent de changement qui emporte tout sur son passage

Les prémices de la révolution de 2011 apparaissent vers la toute fin du film. La foule se fait de plus en plus nombreuse et de plus en plus bruyante. L’objectif des manifestants est la fin du régime inégalitaire d’Hosni Moubarak et la disparition d’une oligarchie qui s’est arogée tous les pouvoirs jusqu’à ne laisser que les miettes à une population exsangue. Le fil du film décortique les différents niveaux de réalité et le quotidien d’une classe sociale dirigeante bien moins préoccupée par les difficultés du quotidien que beaucoup d’autres. La place de la femme n’est pas non plus oubliée, entre femme de ménage et fille de joie, sans autre choix d’existence possible pour subsister. Comme Nicolas Cage dans le Snake Eyes de De Palma, le héros se fait une virginité après une entame qui le voit prendre part au racket ambiant que lui permet son statut de flic. Il creusera le sillon de son enquête, jusqu’à révéler un des principaux protagonistes de l’inertie d’avant et se retrouver piégé par la malice de ce dernier.

Le Caire Confidentiel est beaucoup plus le tableau d’une société qui évolue qu’une enquête policière finalement un peu maladroite. Ce qui n’empêche pas le film d’interpeller et de fasciner. Comme souvent dans le cinéma de là bas.

SYNOPSIS ET INFOS

Le Caire Confidentiel
Le Caire Confidentiel

Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

Sortie : le 5 juillet 2017
Durée : 1h50
Réalisateur : Tarik Saleh
Avec : Fares Fares, Mari Malek, Yasser Ali Maher
Genre : Policier, Thriller

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Mise en scène
Réalisation
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here