Femme absolument, un beau cadeau pour la Femme (JC Lattès)

Adeline Fleury

Femme absolument, un beau cadeau pour la Femme (JC Lattès) (JC Lattès)

8 mars, journée Internationale des Droits des femmes. Publik’Art a choisi de vous faire partager le dernier livre de Adeline Fleury, Femme absolument, qui sort aujourd’hui 8 mars. Un livre sur la femme, écrit par une femme mais qui s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Adeline Fleury, l’auteur

Adeline Fleury, après avoir été journaliste durant de nombreuses années, est aujourd’hui romancière et essayiste. La femme est depuis toujours au cœur de ses pensées, puisqu’elle a déjà écrit Petit éloge de la jouissance féminine, en 2015. Cette fois-ci, ce sera elle, Adeline Fleury, jeune femme de trente-huit ans qui sera au cœur de son livre. Elle nous fait partager toute sa vie amoureuse, intime, au passé, au présent et même au futur.

Grande intimité dévoilée

Adeline Fleury n’a jamais eu peur des mots. Adeline est une femme qui s’assume pleinement. Elle nous raconte sa vie de femme, sa vie amoureuse, sexuelle, de façon vraie, sans détours. Mais Adeline n’écrit pas pour choquer, mais plutôt pour partager son vécu, ses souffrances et surtout sa féminité. Elle est avant tout une femme libre qui envoie quelques messages aux hommes pour qu’ils se rendent compte du pouvoir qu’ils ont sur les femmes, pouvoir de faire souffrir, entre autres. Il faut tout faire pour aboutir à une prise de conscience des hommes pour arrêter leurs gestes pulsionnels sur les femmes qui laissent des traces indélébiles sur les corps des femmes ; ce n’est pas un livre contre les hommes, mais juste un message de prévention. Car l’auteure aime les hommes ! Même si ça n’a pas été toujours facile pour elle…

[…] « Il est impératif de passer ce message aux adolescents : formuler et entendre le refus ou le consentement. Si une fille ne dit pas non, elle ne dit pas oui pour autant. Le silence ou l’absence de résistance ne peuvent être interprétés comme un acquiescement. […] Que l’on peut détruire des personnalités si on n’apprend pas à s’écouter et à écouter l’autre. » p.75

L’évolution des mœurs

Adeline Fleury, avec Femme absolument, raconte aussi combien l’attitude des jeunes face à l’amour a évolué, encore davantage que l’évolution des mœurs. « Autrefois, les plus audacieuses fumaient une cigarette dans les toilettes pendant la récré. Aujourd’hui, on leur suggère d’y pratiquer une fellation rapide, c’est super branché », schématise un peu brutalement Dominique Simonnet […] p.65
Partout dans notre société actuelle, on ne parle qu’amour, on ne parle que jouissance : « […] L’orgasme comme injonction s’affichait partout. Je « jouis » dans les journaux, « je jouis » dans la pub, « je jouis » au cinéma. » […] p.141

Mais il y a trente-quarante ans, les femmes semblaient plus libérées qu’aujourd’hui : seins nus sur la plage et grande liberté sexuelle ! Retour en arrière aujourd’hui : plus de seins nus et des femmes qui ne se sentent plus libres. Mais au nom de quoi ?

L’important pour la femme

L’important pour la femme est de se sentir en adéquation entre son corps et son âme, sans répondre à un certain modèle de mode, dit l’auteur. Etre féminine et assurer sa féminité. La femme célibataire n’a plus à redouter sa solitude, bien au contraire : […] La « célibatante » dérange, déstabilise. Elle est celle dont on se méfie, car elle est libre de séduire qui elle veut. Ou personne aussi. » p.168

Femme absolument met l’accent sur des vérités, certes connues, mais qui font du bien ! Un livre écrit par une femme, une femme qui ose dire les choses, comme elles sont, comme elles se sont passées. Un livre qui peut aider beaucoup de femmes mais également des hommes dans la compréhension de la femme du XXIe siècle !
Et vive la journée de la Femme ! Bonne fête à toutes les femmes du monde entier !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

Le nouveau féminisme

Je suis une femme, j’ai trente-huit ans, je vis à Paris en 2016. Ce n’est pas tous les jours facile. Assurer sur tous les fronts : être une super maman, percer professionnellement, s’épanouir amoureusement. Être libre. Je n’ai pas l’impression de me conformer à l’image de la féminité imposée par les magazines et la publicité, d’obéir à un quelconque diktat, ni de me soumettre aux fantasmes masculins. N’en déplaise aux « fémilitantes », ces féministes militantes qui ont une lecture déformée de la société au travers du prisme de la domination masculine et qui font de toute forme de féminité assumée un ennemi à abattre. Comme si être sexy était une façon de trahir le féminisme. À l’heure où le corps féminin est malmené de toutes parts, je ne renoncerai jamais à ma féminité. Ce livre fondé sur mon expérience est une ode à la liberté de toutes les femmes.

Date de parution : 8 mars 2017
Auteur : Adeline Fleury
Editeur : JC Lattès
Prix : 17 € (220 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

2 COMMENTAIRES

  1. Ce n’est pas la fête des femmes comme vous le dites dans votre titre mais la journée mondiale des femmes, ou journée internationale du droit des femmes. La sémantique est importante car on ne se dit pas « bonne fête » aujourd’hui. On commémore les luttes passées, on fête les militantes pour les droits des femmes et on fait le point sur l’ampleur de la tâche qu’il reste à accomplir!!

    • Oui ! Vous avez parfaitement raison ! Cela ne nous empêche pas de fêter la Femme ce jour-là 🙂
      Mais je vais modifier mon titre pour ne pas commettre d’impair vis à vis des Droits des Femmes !
      Merci Sophie !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here