La fresque d’Ed Piskor sur l’émergence du rap revient avec Hip Hop Family Tree Tome 2 (Editions Papa Guédé)

Hip Hop Family Tree Tome 2
Hip Hop Family Tree Tome 2, Dessine t Scénario d’Ed Piskor, Editions Papa Guédé

La fresque d’Ed Piskor sur l’émergence du rap revient avec Hip Hop Family Tree Tome 2 (Editions Papa Guédé)

Le premier volume de Hip Hop Family Tree chroniqué en février 2017 sur Publik’Art mettait l’eau à la bouche. La suite parue le 21 juin toujours chez Papa Guédé confirme l’engouement avec une description toujours aussi fouillée et documentée sur l’émergence du rap et du hip hop sur les côtés est et ouest des Etats-Unis. Le second volume se concentre sur les années charnières 1981-1983 avec une accumulation impressionnante d’informations et de personnages. Le lien se fait beaucoup plus facilement avec la postérité et de nombreux noms parleront aux fans de musiques en tous genres. Ce tome 2 a reçu en 2015 le Prix Eisner du meilleur travail inspiré de la réalité. De quoi donner envie de sauter sur cet ouvrage!

Le rap des années 80 comme si vous y étiez

Le Hip Hop est sorti de la rue pour coloniser boites de nuit et dance floors. Les têtes d’affiches tentent de faire fructifier avec difficulté leurs oeuvres et leur capital. Certains comme Grandmaster Flash et Afrika Bombaata tentent de créer le buzz à force d’outrances et de costumes clinquants. Mais le salut viendra d’une nouvelle génération appelée à prendre les rênes du rap dans la suite des années 80. Dr Dre, Beastie Boys et Run-DMC pointent le bout de leurs nez pour se réapproprier la culture hip hop à coup de beats et de boites à rythmes. La révolution est en marche. La BD d’Ed Piskor intéressera autant les fans hardcore que les béotiens par la richesse de ses bulles et de ses descriptions. L’on croirait revivre une époque pas si éloignée tant les morceaux cultes semblaient débouler chaque semaine dans les charts comme pour la pop dans le milieu des années 60. Le dessin rappelle les glorieuses années de Mad ou des comics Marvel avec des bulles entre hagiographie et romantisation. Les 112 pages se dévorent au rythme de ces morceaux passés à la postérité, avec des personnages pleins d’espoir et tous prêts de venir à bout d’un omniprésente plafond de verre. La gloire les attend au coin de la rue, c’est certain!

Hip Hop Family Tree Tome 2  est un monument de la BD à découvrir au plus vite tant elle se distingue de ses contemporains par la richesse de ses pages et le rythme haletant de son intrigue.

RESUME DE L'EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L'ALBUM

La saga Hip Hop Family Tree se poursuit dans les années 1981-1983. C’est l’époque où le hip-hop sort des playgrounds et des rez-de-chaussée des cités pour conquérir les boîtes de Manhattan et les bacs des disquaires. Les artistes adoptent un temps des styles tape-à-l’œil et flamboyants, jusqu’à ce que des gamins du Queens débarquent pour ramener le hip-hop à ses origines, dans la rue : c’est Run-DMC. Dans un style atypique mixant Marvel et Mad Magazine, Ed Piskor nous relate l’exportation de cette culture émergente vers la côte ouest des États-Unis, la genèse des tubes « Planet Rock » ou « The Message » mais aussi les coulisses du film fondateur Wild Style. On y retrouve également quelques futures grandes stars comme NWA, les Beastie Boys, Doug E. Fresh, KRS-One, Ice-T et Public Enemy.

Date de parution : le 21 juin 2017
Scénariste(s) : Ed Piskor
Dessinateur(s) : Ed Piskor
Genre : Histoire du hip hop
Editeur : Papa Guédé
Prix : 26 € (112 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Note
Originalité
Dessin
Scénario
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here