Homeland, saison 4 : une série TV créée par Gideon Raff et Howard Gordon (DVD)

Capture d’écran 2015-04-07 à 18.10.37

Homeland saison 4

Homeland saison 4, disponible en Blu-Ray et DVD

Sans doute l’une des séries télé les plus populaires avec The Walking Dead ou Game Of Thrones, Homeland a fait son grand retour avec une saison 4 extrêmement attendue. Pour cause [spoiler–>], après la disparition de l’un des personnages principaux dans la saison précédente [<–spoiler], les spectateurs avaient les nerfs à vif. Après un virage à 180 degrés, cette nouvelle saison suit ainsi Carrie, Saul et Peter à Islamabad dans une mission qui va les mettre à rude épreuve.

Date de sortie DVD : le 22 avril 2015
Nombre d’épisodes : 12
Avec : Claire Danes, Mandy Patinkin, Rupert Friend
Prix: 45,99 € (BR) / 35,99 € (DVD)

Synopsis de la saison 4 de Homeland :

Dans la saison 4 de Homeland, Carrie et Saul demeurent au coeur de l’action. Saul, ancien directeur de la CIA, a intégré le secteur privé alors que Carrie est mutée à l’étranger. Elle est à la tête de l’unité des renseignements de Kaboul et est amenée à se risquer dans des régions sensibles du globe, tout en faisant face à ses nouvelles responsabilités de mère.

 

Homeland saison 4

Homeland – saison 4

Cette quatrième saison est sans doute l’un des plus gros challenge lancé à Homeland, qui a clairement pris des risques [spoiler–>] en supprimant un des deux piliers de la série à la fin de la saison 3[<–spoiler]. Rien que pour ça, il faut saluer le travail remarquable des scénaristes sur cette série (adaptée de la série israëlienne Hatufim, qui comprend deux saisons), qui nous ont offert un thriller d’une qualité rare.[pull_quote_left]Homeland suit sa trajectoire tel un rouleau compresseur.[/pull_quote_left]

Après avoir visionné la saison 4, on constate un démarrage sur la pointe des pieds avec des premiers épisodes qui débutent en douceur, presque timidement. Mais une fois les marques prises, cette nouvelle mission s’emballe rapidement, sur un rythme haletant à l’allure chronométrée. Si les évènements subissent une certaine prévisibilité, Homeland suit sa trajectoire tel un rouleau compresseur. Evidemment pas de l’intensité de la dernière saison, cette quatrième mission nous fait néanmoins frémir à quelques instants clés. Le renouvellement est donc réussi, bien que le dernier épisode traine inutilement en longueur alors que l’intrigue est bouclée.

Homeland – saison 4 ne laisse pas une très bonne impression en première et en dernière intention (c’est dommage). Mais entre le début et la toute fin, on en prend plein les yeux et on aime vraiment ça. Un bilan plutôt très positif donc, qui – on l’espère – donnera lieu à une saison 5 (d’ores et déjà commandée) plus surprenante.

Bande annonce de la saison 4 de Homeland :

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here