Letter 44, tome 1 : un comics de Charles Soule et Alberto Jiménez Alburquerque (Glénat)

Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50

Letter 44

Letter 44, tome 1

Imaginé par Charles Soule (27, Strange Attractors, Swamp Thing, Superman/Wonder Woman, Thunderbolts, She Hulk, la Mort de Wolverine) et illustré par Alberto Jiménez Alburquerque – alias AJA – (Fugitifs de l’ombre, le Dieu des cendres, Elle, Skull Kickers), Letter 44 met en scène un nouveau Président des Etats-Unis (le 44ème) qui découvre un dossier top secret laissé par son prédécesseur. Une présence extraterrestre a été détectée entre Mars et Jupiter et une mission de reconnaissance y a été envoyée pour percer ce mystère…

Date de parution : le 9 juin 2015
Auteurs : Charles Soule (scénario) et Alberto Jiménez Alburquerque (dessin)
Editions : Glénat Comics
Prix : 16,95 € (160 pages)

Résumé de l’éditeur :

Dure journée pour Stephen Blades, le 44e président des États-Unis. Au premier jour de son investiture son prédécesseur, Francis T. Carroll, lui laisse un courrier qui va changer non seulement son propre destin, mais très probablement la face du monde. Depuis 7 ans, la Nasa a détecté une construction extraterrestre sur la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. Mais la rencontre du troisième type n’a pas encore eu lieu. Dans l’expectative de devoir combattre une invasion d’outre-espace et de pouvoir défendre l’humanité, Carroll a envoyé les troupes américaines sur tous les fronts, inlassablement, ce qui l’a rendu pour le moins impopulaire. Avait-il finalement raison de préparer la nation au désastre imminent ? Et quel sera le rôle de l’équipage du Clarke, le vaisseau d’observation envoyé vers l’« ennemi » voici trois ans déjà ?
Un récit d’action et d’aventure, mâtiné de thriller d’anticipation, construit comme une série TV à la Fringe ou X-Files.

[rev_slider letter441]

Notre avis sur l’album :

Tandis que la mission spatiale se rapproche à grands pas de son objectif, de nombreux complots couvent dans l’ombre du Président et pourraient mettre à mal cette mission capitale, menaçant de la vie de ses plus proches collaborateurs. Un récit de science-fiction qui laisse place à un thriller efficace et maîtrisé. Alternant de façon juste et équilibrée les scènes d’action dans l’espace et complots sur terre, le scénario de Letter 44 est plutôt bien construit. Un seul bémol serait peut-être des tirades parfois un peu longues et pas toujours pertinentes.

AJA signe quant à lui des planches agréables à contempler. Son trait anguleux est traversé par une belle énergie qui lui donne un dynamisme appréciable. Un dessin frais et vivant qui séduit.

C’est donc un premier album prometteur que proposent les auteurs de Letter 44. Un comics de qualité.

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here