Pathfinder, tome 1 : un comics de Jim Zub et Andrew Huerta (Glénat)

Capture d’écran 2015-03-25 à 20.24.44

Pathfinder, tome 1

Pathfinder, tome 1

Adapté du célèbre jeu de rôle éponyme, Pathfinder est un récit musclé écrit par Jim Zub (Samurai Jack, Street Fighter Legends, Skullkickers, Dongons & Dragons : Legends of Baldur Gates) et illustré par Andrew Huerta (Underworld : Rise of the Lycans, North Wind, Downcast : Crown of Ashes).

Date de parution : le 17 juin 2015
Auteurs: Jim Zub (scénario) et Andrew Huerta (dessin)
Editeur : Glénat
Prix: 14,95 € (64 pages) 

Résumé de l’éditeur:

Dans le monde périlleux de Golarion, Valeros le guerrier peut compter sur son épée et ses amis : la belle et mystérieuse sorcière Seani, l’impétueuse voleuse Merisiel, le sage Ezran, le nain baroudeur Harsk et la courageuse prêtresse Kyra. Mais rien ne les avait préparés aux dangers qui les attendent… Les tribus de gobelins, jusqu’ici chaotiques et disparates, sont en train de s’unifier comme jamais auparavant ! À l’origine de ce changement étrange, une ancienne force maléfique cherche à prendre le pouvoir…
Pathfinder est l’adaptation en bande dessinée du jeu de rôle éponyme et best-seller de Paizo, lauréat de nombreux prix et véritable référence en la matière (la version française de Black Book est numéro 1 des ventes de JdR en France). Grâce à l’écriture rythmée de Jim Zub et au dessin impressionnant de détails de Andrew Huerta, plongez dans cet univers d’heroic fantasy pure et dure, entre Donjons & Dragons et Le Seigneur des anneaux !

[rev_slider pathfinder1]

Notre avis sur la BD :

Faisant une entrée en matière fracassante, Pathfinder propose un premier album explosif où des hordes de gobelins enragés se déchainent sous le contrôle d’une force maléfique… C’est dans ce contexte que l’on fait connaissance du puissant Valeros et de ses compagnons de route. Chacun faisant usage de pouvoirs spéciaux quand il le faut. Que ce soit pour boire une bonne bière ou pour combattre les gobelins ! Jim Zub livre un récit explosif où les affrontements de toutes sortes s’enchainent sans répit.

Il n’en fallait pas plus à Andrew Huerta pour proposer un dessin d’envergure, où tout est démesure. Son trait incisif et ciselé met d’innombrables détails en mouvement dans des planches d’une densité rare. Un flux d’énergie qui impressionne mais qui est très bien maîtrisé par l’illustrateur.

Ce premier tome de Pathfinder est donc plutôt réussi. Les fans du jeu de rôle vont être comblés !

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here