Persona, étrangement humain : une exposition à voir au Quai Branly

Exposition_Persona_Musee-Quai-BranlyComment l’inanimé devient-il animé ? Comment l’homme instaure-t-il une relation insolite ou intime avec des objets ? Un groupe d’anthropologues s’est penché sur ces questions, à l’heure où notre conception de l’humain vacille et que ses frontières ne cessent d’être repoussées. L’exposition Persona traverse les siècles et revient sur ce concept de la personnification et du lien entre l’homme et l’objet.


 

Dans les charmantes et sombres salles du musée du Quai Branly, se cachent d’étranges personnages et de mystérieux objets. Présentée pour les dix ans du musée, cette exposition est riche et complexe à la fois. Art occidental, art contemporain et même électroménager, rien n’échappe à l’exposition Persona. Une salle est même dédiée à l’exorcisme et vous pourrez frissonner et/ou rire devant les vitrines de mallettes anti-fantômes.  Au centre d’une des premières salles, une silhouette lumineuse veille : c’est l’Homo Luminoso de Roseline de Thelin qui s’apparente un un OVNI de lumière. Le thème principal de cette exposition, c’est la personnification de l’objet et la perception humaine de cet objet. On y trouve donc aussi bien des poupées vaudou qu’un ordinateur programmé pour répondre automatiquement à toutes vos questions ou encore un attirail à la SOS fantômes. Quelle est la frontière entre l’objet et l’humain ? Lorsqu’on croise, au détour de l’exposition, Berenson le robot amateur d’art, on se pose réellement la question.

Une exposition surprenante et riche, à voir au musée du Quai Branly.

Lieu : Musée du Quai Branly
Dates : Du mardi 26 janvier 2016 au dimanche 13 novembre 2016
Tarif : 9 euros

Teaser de l’exposition 

Note
Exposition
Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here