La réalité me casse les pieds, les secrets du grand Jean-Christophe Averty (Plein Jour)

Noël Herpe

La réalité me casse les pieds, les secrets du grand Jean-Christophe Averty (Plein Jour)

Noël Herpe a eu la chance d’interviewer Jean-Christophe Averty avant sa disparition, en mars 2017. Noël Herpe a imprimé ces « confessions » sous forme d’un petit livre : La réalité me casse les pieds.

Jean-Christophe Averty a été un génie de la télévision et a réalisé plus de cinq cents émissions. Noël Herpe parle du « pionnier de l’art vidéo et du clip ». Mais il n’a pas été qu’un homme qui a inventé la télévision. C’était aussi un grand artiste, passionné d’art, passionné par certains comme Dali qu’il a filmé non sans mal ! Il était aussi passionné de littérature, de musique, de jazz surtout. Averty était un grand réalisateur pas comme tout le monde. Avec toujours une pointe de provocation qui ne plaisait pas à tous ! Mais il n’était pas là pour plaire !

Jean-Christophe Averty ne rentre dans aucune case. Il est hors du commun. C’est un homme de l’ART, d’une culture absolument époustouflante. Il a connu les plus grands de ce monde, dans tous les domaines !
Pour ceux qui n’ont pas connu les réalisations de Jean-Christophe Averty, Noël Herpe les met en valeur dans son livre, avec sincérité et passion. Et la logique implacable d’Averty qui avait envie de toujours tout découvrir, tout filmer !
Un très bel hommage rendu à Averty !

Jean-Christophe Averty
Jean-Christophe Averty

Voici quelques extraits :

N.H : Vous aimez bien choquer ?
J-C. A. : C’est amusant, à condition de rester poli. Choquer, c’est étonner un peu fortement. Mais les gens préfèrent leurs habitudes.
Moi aussi j’ai des habitudes, et ce ne sont pas toujours les bonnes. Avoir des habitudes est redoutable, c’est comme avoir des tics. En fait, j’aime bien que les choses changent… dans le passé. p.30

La logique est l’expression même de l’absurde. p.90

La prétention ou la certitude que j’avais alors d’être un génie fut une erreur tragique. Je ne fus qu’un metteur en scène de télévision. Un de plus. Ou un de moins. p.110

J’ai eu de la chance : si j’étais né dix ans plus tôt, j’aurais fait la guerre, j’aurais peut-être été prisonnier, ou envoyé au Service du travail obligatoire, ou bien résistant…
Mais si j’étais né plus tard, j’aurais connu la perfection technique, celle d’aujourd’hui. p.111

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

« Un moment de grande fureur comique.
Pour notre plaisir, ça cafouille, ça chatouille et ça bafouille. »
Frédéric Pagès, Le Canard enchaîné

« Le pouvoir de fascination de ce Méliès de la télévision reste intact, deux mois après sa disparition. On le retrouve dans ce joli volume d’entretiens. »
Antoine de Baecque, Le Monde des livres

« Averty, ce génial inventeur, nous manque, et ce n’est pas Cyril Hanouna qui va nous consoler. Heureusement, il y a les archives, et maintenant un livre, qu’il faut absolument se procurer. »
Sébastien Le Fol, Les Matins, France Culture

« Puisqu’un homme averti en vaut deux, j’aimerais provoquer une vague de dédoublements dans tout le pays en vous avertissant de l’existence en version papier de l’un des derniers grands entretiens accordés par Jean-Christophe Averty. »
Richard Gaitet, Nova Book Box, Radio Nova

Date de parution : mai 2017
Auteur : Noël Herpe
Editeur : Plein jour
Prix : 14 € (110 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here