Le Showeb de rentrée met l’eau à la bouche

Showeb de rentrée
Showeb de rentrée

Le Showeb de rentrée met l’eau à la bouche

Une avalanche de bandes annonces et de projections a conquis les blogueurs ciné toute la journée du mardi 11 octobre. Confortablement vissés dans les sièges profonds et moelleurs du Gaumont Champs Elysées – Marignan, les blogueurs ont fait un triomphe aux 13 distributeurs venus annoncer leur programme ciné du prochain semestre. Images et informations exclusives ont égrené le fil de la journée. avec une impression globale: le prochain semestre ciné va en mettre plein la vue.

Deux films aguichants en projection 

On débute avec les deux films présentés: le bidonnant et interdit aux enfants Sausage Party. L’humour est délibérément graveleux mais tellement jubilatoire… Nos amis les aliments prennent vie et n’imaginent pas le sort qui leur est réservé. Ebouillantés, découpés, ingérés, leur destin funeste leur est inconnu… jusqu’à la révélation. Et la rebellion. Seth Rogen contribue notamment à la farce bidonnante. Avouns le, ça ne vole pas très haut, mais le résultat est là. On se gausse, on s’esclaffe. Quant à Manchester by the sea, il joue quant à lui la carte de l’émotion avec Casey Affleck et Michelle Williams.

Florilège des annonces les plus marquantes

Sur la cinquantaine de trailers dévoilés, il faut bien faire un choix. Disney a fait fort en posant sa carte Marvel avec un extrait exclusif de 10 minutes du si attendu Doctor Strange avec Benedict Cumberbatch et Tilda Swinton. Les Gardiens de la Galaxie reviennent dans un second épisode et si aucune nouvelle image de Star Wars Rogue One n’a été dévoilé, la pression monte…  La Fox a remis une couche sur le très attendu Birth of a nation et les images de Kingsman 2 en ont surpris plus d’un. Europacorp a sorti le bazooka pour présenter Valérian et la cité des mille planètes. Paramount a notamment fait saliver avec son Fences et Denzel Wahsington au casting puis Alliés prévu pour très bientôt.

Toujours plus de surprises

Gaumont a fait fort avec Patients, adaptation de la biographie de Grand Corps Malade, et Au revoir là haut, farce jubilatoire et iconoclaste d’Albert Dupontel. Puis Le Pacte a sorti l’artillerie lourde avec un line up hautement aguichant. La Palme d’Or Moi, Daniel Blake, le film roumain Baccalauréat de Cristian Mungiu fort en émotion et Que Dieu nous pardonne ont enchanté la salle. Petit mais costaud, Urban Distribution a étalé son brelan magique: Tanna, The Music of Strangers (bientôt visible en projection presse!) et Noma au Japon. Studio Canal a fait forte impression en annonçant le retour de James Gray avec son The lost city of Z, le film Le redoutable sur JLG avec un Louis Garrel méconnaissable et Gold avec Matthew McConaghey.

Loin d’être roborative, la journée a séduit et donné envie d’accélérer le temps pour voir tous ces films! Un grand bravo au Film Français et à Casablanca pour l’organisation impeccable de la journée. Que de critiques de film en perspective…

BANDE ANNONCE


Note
Contenu de la journée
Organisation de la journée
Impatience
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here