Solidays 2014 : 175 237 festivaliers au compteur !

Copyright : Laurent Attias
Copyright : Laurent Attias

Solidays 2014 : Voilà une semaine que les portes de Longchamp se sont refermées et déjà la fatigue laisse place à une douce nostalgie.

Même une météo capricieuse n’a pas suffi à doucher l’enthousiasme musical et solidaire d’un public fidèle. Tout le week-end, sur scène ou dans les allées du festival, les sourires ont été nombreux et les rencontres toujours fécondes. Artistes, bénévoles, techniciens et festivaliers sont unanimes. Cette 16eédition est l’une des plus belles de toutes.

Et ce n’est pas les chiffres qui contrediront ce sentiment. Avec 175 237 festivaliers au compteur et 2,2 millions d’euros de recette estimée, les objectifs fixés ont été dépassés. C’est une très bonne nouvelle. Solidarité Sida va pouvoir renforcer ses actions de prévention et d’aide aux malades de Bombay à Dakar ou de Marseille à Bobigny.

Si cette édition a été aussi exceptionnelle, elle le doit également à quelques invités de marque venus soutenir les forces vives de Solidays. A commencer par Bill Gates qui, le vendredi, a ouvert le Festival dans un Forum Café plein comme un œuf. L’occasion pour lui de remercier Solidarité Sida et le public de Solidays pour leur mobilisation autour de la Campagne des Médicaments pour tous en 2013 « qui a fait jouer un rôle majeur dans le maintien de la contribution française au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ».

Le lendemain sur la grande scène, Christiane Taubira a offert un hommage poignant à Nelson Mandela en déclamant une magnifique tribune qu’elle avait écrite pour le Huffington Post. Quelle ne fût pas notre surprise quand le dimanche en début d’après-midi, nous avons appris la visite de François Hollande prévue vers 16h. Premier Président de la République à fouler les pelouses de Longchamp, François Hollande a tenu à saluer l’engagement des 3 000 bénévoles de l’association et à confirmer la détermination de la France à maintenir, « quoi qu’il arrive », sa contribution au Fonds Mondial.

[Communiqué de Presse]

Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here