Telle mère, telle fille, un film stupide pour les Nuls

Telle mère, telle fille
Telle mère, telle fille © Gaumont Distribution

Telle mère, telle fille, un film stupide pour les Nuls

Telle mère, telle fille : une histoire à laquelle on ne croit pas, mais vraiment pas du tout ! Décidément, en ce moment, le cinéma français se consacre aux femmes, mais mal ! Sage-femme nous a horriblement déçus et maintenant ce dernier film de Noémie Saglio ne vaut guère mieux !

Si la femme est au cœur du film Telle mère, telle fille, elle n’est pas vraiment à son avantage ! Juliette Binoche, qui est la mère de Camille Cottin, a un rôle totalement absurde ! Le scénario est bête et tellement énorme qu’il ne nous fait même pas rire ! Et pourtant ce sont, encore une fois, de bonnes actrices ! Avec un Lambert Wilson qui sonne faux mais qui est toujours aussi charmant ! Comme quoi de bons acteurs ne font pas forcément un bon film…

Telle mère, telle fille, un film débile à éviter !

SYNOPSIS ET INFOS

Inséparables, Avril et sa mère Mado ne peuvent pourtant pas être plus différentes. Avril, 30 ans, est mariée, salariée et organisée à l’inverse de sa mère, éternelle ado insouciante et délurée qui vit aux crochets de sa fille depuis son divorce. Mais quand les deux femmes se retrouvent enceintes en même temps et sous le même toit, le clash est inévitable. Parce que si Mado, en pleine crise de jeunisme, n’est pas prête à être grand-mère, Avril, quant à elle, a bien du mal à imaginer sa mère… mère !

Date de sortie: le 29 mars 2017
Durée : inconnue
Réalisateur : Noémie Saglio
Avec : Juliette Binoche, Camille Cottin, Lambert Wilson

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeux des acteurs
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here