Le conte de la princesse Kaguya, un film d’Isao Takahata

conte-princesse-kaguya-affiche (1)

Sortie le : 27 juin 2014

Durée : 2h17

Synopsis : Un vieux coupeur de bambous japonais découvre une minuscule princesse dans une pousse de bambou. Avec sa femme, il décide de l’élever comme sa propre fille.

Le conte de la princesse Kaguya est la dernière réalisation des studios Ghibli. Après quatorze ans d’absence, Isao Takahata, en s’inspirant du Conte du coupeur de bambous (Kaguya-hime, IXe siècle), signe un chef d’oeuvre qui lui vaudra un Cristal d’Honneur au Festival international du film d’animation d’Annecy.

Le-Conte-de-la-Princesse-Kaguya_portrait_w858

La princesse vit ses premières années dans la campagne, entourée de jeunes paysans. Elle s’épanouit à grande vitesse, à tel point que ses camarades la nomment “pousse de bambou” (takenoko). Mais, très vite, ses parents lui font construire un palais à la capitale, où elle recevra une éducation digne d’une princesse. Kaguya, convoitée par de nombreux princes de haut rang, refuse toutes les avances qui lui sont faites, et sombre peu à peu dans la nostalgie de sa vie d’avant. Hymne à la nature, le conte est rempli de pureté, autant par les dessins réalisés au fusain que par le scénario, avec des personnages attachants et remplis de tendresse.

Le-conte-de-la-princesse-Kaguya-4_reference Le film transperce par les émotions qu’il suscite, il loue l’amour sincère et déprécie les biens matériels. La musique, aux accents tantôt traditionnels, tantôt occidentaux, donne à l’oeuvre encore plus de sensibilité.

En somme, Le conte de la princesse Kaguya, à destination des enfants comme des adultes, est définitivement immanquable.

Pauline Lambert
Pauline est étudiante en 4e année à Sciences Po Lyon. Sa passion pour l'art en général, qu'il s'agisse de musique, de peinture ou de cinéma lui permet de vous tenir informés des événements culturels à ne pas manquer.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here