La Coume Del Mas débute sa riche histoire avec le millésime 2001 pour compter aujourd’hui 14 hectares réparties sur 32 parcelles disséminées sur les communes de Banyuls et de Collioure. Il fut un temps où la viticulture de montagne était beaucoup plus répandue et la Coume Del Mas fait revivre ce glorieux passé avec des vins rouges, blancs et rosés. C’est justement le Mas Cristine rosé 2019 qui est à l’honneur aujourd’hui avec un domaine disposant de magnifiques vieilles vignes depuis 1810 sur un grand terroir du Roussillon à la limite sud de l’AOC Côtes du Roussillon. Quant à lui, le vin blanc Le Mal’Assis est une véritable découverte festive récompensée d’une Médaille d’Or à la sélection ANIVIN.

Mas Critine rosé, un rosé à déguster

Le relief, le sous-sol et la situation géographique de ce vignoble concourent à en faire un des derniers témoins originels de cette viticulture héroïque de montagne. Composé de 95% de Grenache Noir et de 5% de Syrah, le vin profite d’un sol argilo-calcaire, composé notamment de quartz et de schistes. La vendange est manuelle pour un rendement de 30 hl/hectare. Il subit une fermentation à basse température grappe entière 95% et une Vinification a 14-16C. Un élevage réducteur est réalisé en cuve inox. Le rosé se décrit comme complexe et gourmand. Le nez est agréable, intense et fruité. Et en bouche, il se distingue par une belle fraîcheur. Le vin est idéal à servir en apéritif, pour accompagner de la cuisine asiatique ou avec du poisson à la plancha. Le Mas Cristine rosé est proposé à 8,50€, disponible notamment sur Internet!

Le Mal’assis, un beau vin blanc festif

Le Domaine de la Tourette au coeur de l’Appellation Muscadet s’annonce Passionnément vins. Le vin blanc Le Mal’Assis est un produit original, issu du cépage Melon B, véritable gloire de la région Nantaise. Cette création inédite a légitimement obtenu une Médaille d’Or à la Sélection ANIVIN (Association Nationale Interprofessionnelle des Vins de France). C’est un vin joyeux et festif, à la belle robe couleur d’or blanc, au nez fruité, puissant et frais qui annoncent une bouche vive, délicate et ronde à souhait. Le Mal’Assis est à savourer bien frais mais pas glacé, de l’apéritif jusqu’au dessert. Quant au prix, à 6 euros, ce serait dommage de ne pas tenter une dégustation!


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici