Alien : La mer des désolations, 3ème volume de la saga audio (Audible)

Alien : La mer des désolations, 3ème volume de la saga audio (Audible)

Cette fois-ci, Audible nous réserve une belle surprise : le dernier volume de la saga audio Alien ! La série complète d’Alien : La mer des désolations. Ce titre est une création omnisonore d’Audible. Une série de plus de 5h qui ressemble davantage à un film qu’à un livre. Les bruitages sont exceptionnels et d’une qualité remarquable. 35 acteurs se partagent les rôles ! Du jamais vu en livre audio ! De la science-fiction 100% audio !
Tous les fans d’Alien pourront se régaler avec cette série hors-norme, comme le réclament les Aliens !

Histoire de monstres, encore et toujours

Dès le début du livre-audio, on entre direct dans une histoire qui va nous tenir en haleine durant des heures ! Le bruitage n’est pas là pour nous rassurer. Alan Decker va se faire kidnapper, sans vraiment comprendre pourquoi. Mais on ne lui demande pas de comprendre. Il doit aider la Weyland-Yutani Corporation à capturer un Alien vivant à des fins de recherche militaire. S’il ne le fait pas, ils s’en prendront à sa famille. Il doit payer pour une de ses ancêtres, Ellen Ripley qui est responsable de pertes matérielles énormes, il y a plusieurs siècles. Pour cela, Alan doit payer !

L’accident de Decker

Avec Luc, Alan devait enquêter sur un lieu et faire des prélèvements. Ils arrivèrent en plein désert. Le terrain était pourri, toxique, polluant, formé de sable noir : une mer de désolation. Mais ils ont découvert de la présence de trimonite et ça vaut très cher ! Alan a un accident, une crise terrible. Il fait des rêves bizarres, dit : « le sang traverse l’acier ». Lors de ces crises, il ne se sent pas humain. Il faut qu’il participe à la mission à la recherche des Xénomorphes XX121, nom de l’Alien. Et comme il a un don spécial, lui seul peut trouver ces Aliens.

Decker le télépathe

Decker doit partir en mission, en vaisseau, au pays des Aliens, dans des mines abandonnées de LV-178, dans la New Galveston. Il faut rechercher Un Xénomorphe et le ramener vivant à la surface. Il est entouré d’une équipe de mercenaires et ensemble ils vont se retrouver sous le désert le plus toxique de la planète, dans une ancienne excavation baptisée la mer des douleurs. Et comme Alan est télépathe, il est sans doute le seul à pouvoir repérer la présence de ces Aliens.

Qui sont ces Aliens ?

Ce sont des humanoïdes, de 2 à 3 mètres, voire même plus, plutôt agressifs, mais intelligents. Ils savent s’adapter et sont faits pour la chasse. Ils représentent un réel danger pour l’homme. Ainsi les équipes qui partent à leur recherche sont très fortement armés et munis de casque, armure, gilet d’impact…

Mission très spéciale

On explique la mission qu’ils doivent réussir. L’essentiel est de ramener un Alien vivant. Ils sont payés très cher pour cette mission et ont du mal à croire qu’elle est vraiment dangereuse. Ils ne vont pas être déçus et nous non plus ! Au fil de la lecture, le ton s’élève, les combats se font de plus en plus durs. Ils découvrent des cadavres dans des états plus ou moins horribles mais toujours sanguinolents. Les descriptions sont terrifiantes et les bruitages hallucinants ! On est au cœur de la mission. Decker souffre de ses propres pensées. Son cerveau brule, il sent « une chose qui est entrée dans sa tête ». L’équipe avance mais découvre des choses horribles : des personnes mortes, accrochées au mur. De nombreux combats ont lieu. Les créatures répandent de l’acide qui leur sert de sang. On assiste à une véritable boucherie… Les Aliens sont très rapides, sauvages, et leur sang fait effectivement fondre l’acier. Les dégâts sont considérables.

Comment se sortir de ce piège ?

Au fil des combats, les hommes se font quasiment tous piéger, de façon totalement horrible et excessivement violente. C’est l’enfer. Les Aliens utilisent leurs victimes comme incubateurs vivants. Decker trouve des personnes prises dans des cocons de résine. Des centaines d’oeufs, tous vides. Des personnes mortes, des trous dans le thorax…

Publik’Art ne vous dira pas comment se termine cette mission impossible de Decker. Va-t-il réussir à s’en sortir, et à remonter à la surface ? Avec un Xénomorphe ou pas ? Ou sera-t-il complètement envahi par ces monstres ? Lui, qui a la capacité de sentir ce que pensent les Aliens.
Une chose est sûre, quand vous commencerez ce livre-film audio, les images se formeront dans votre tête en même temps que se déroulera l’histoire hallucinante de La mer de désolation. Immersion sonore totale avec un son 3D à vous mettre la chair de poule ! Une écoute tout à fait exceptionnelle au plus près de l’ambiance des films !

Pour connaître toute la chronologie de la saga Alien, rendez-vous sur le site Audible : Ici.

Accédez au livre audio : Alien : La mer des désolations

Offre d’essai Audible : 1 livre audio gratuit !

Profitez de l’offre d’essai Audible pour vous offrir gratuitement un livre Audio avec Audible.fr, pendant le premier mois d’un abonnement mensuel. Si vous n’avez pas aimé l’expérience, vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez. Si au contraire, vous souhaitez rester abonné, vous recevrez chaque mois un crédit audio vous permettant de télécharger un livre audio, pour 9,95 euros.

Bénéficiez d’un livre audio gratuit

RESUME DE L'EDITEUR et INFOS

Alien – La mer des désolations. Série complète 
Avec par ordre alphabétique : Arnaud Arbessier, Jean-François Aupied, Jérémie Bédrune, Serge Biavan, Nathalie Bleynie, Patrick Borg, Paul Borne, Laurence Bréheret, Fabien Briche, Pascal Casanova, Frédéric Cerdal, Raphaël Cohen, Catherine Davenier, Vincent Deniard, Julie Dumas, Sylvie Genty, Gael Gireaudeau, Loïc Houdré, Tony Joudrier, Emmanuel Karsen, Jérôme Keen, Namakan Koné, Mathias Kozlowski, Stéphanie Lafforgue, Gabriel Ledoze, Catherine LePrince, Olivia Luccioni, Pauline Moingeon, Patrick Mancini, Marie-Martine, Bruno Meyere, Adeline Moreau, Eric Peter, François Raison, Vincent Ropion.

300 ans après les événements d’Alien – La Sortie des Profondeurs et Alien – Le Fleuve des Souffrances, Alien – La Mer des Désolations retrace la redécouverte des Xénomorphes (Aliens) en état de sommeil dans les mines abandonnées de LV-178, le planétoïde d’Alien – La Sortie des Profondeurs, désormais transformé et renommé New Galveston. La Weyland-Yutani Corporation, réformée après l’effondrement de l’armée du système des Nations Unies, poursuit ses efforts incessants pour armer les créatures, obtenant l’aide d’Alan Decker, forcé de se joindre à une équipe de mercenaires envoyés pour enquêter sur une ancienne excavation qui se cache sous le désert toxique de la planète, baptisée la Mer des Douleurs.

Quelque part dans ces fouilles depuis bien longtemps oubliées se trouve ce que la compagnie désire à tout prix – un Xenomorphe vivant. Decker ne comprend pas pourquoi l’entreprise a besoin de lui, jusqu’à ce que son patrimoine génétique revienne le hanter. Il y a des siècles, l’un de ses ancêtres a combattu les Aliens, lançant une vendetta sanglante encore inassouvie. C’est à ce moment-là que les créatures ont juré de se venger de son aïeule, “la Destructrice”, Ellen Ripley… et de tous ses descendants.

Cette fiction multicast terrifiante – réalisée par Dirk Maggs, célèbre pour ses adaptations du Guide du voyageur galactique de Douglas Adams et de Neverwhere de Neil Gaiman pour la BBC – est la suite d’Alien – La Sortie des Profondeurs d’Audible Originals (nominé dans la catégorie “Best Audio Drama” aux Audies 2017) et Alien – Le Fleuve des Souffrances, qui avait remporté plusieurs prix. Ce titre est une création omnisonore d’Audible : il s’agit d’une fiction jouée par plusieurs comédiens et enrichie par des effets sonores. Le son 3D permet une immersion sonore innovante et une expérience d’écoute exceptionnelle.

©1979 / 2018 TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION, ALL RIGHTS RESERVED. Traduit par Novelcast (P)2018 Audible Studios

Date de parution : le 31 décembre 2018
Auteur : Christopher Golden, Dirk Maggs
Durée : 5 h et 7 mn
Acheter sur : Audible

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de l'écoute
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here