Altaïr, tome 4 : un manga de Kotono Kato (Glénat)

Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50601 ALTAIR T04[MAN].indd

Altaïr, tome 4

Altaïr continue son voyage oriental à destination cette fois de Vénédic, cité de commerce où Mahmud va faire escale. Ce quatrième tome contient également une histoire courte, La garde d’Anastasia,  réalisée par l’auteur de la série : Kotono Kato. Cette dernière avait d’ailleurs été primé lors de la cinquième édition du concours de jeunes talents du magazine Sirius.

Date de parution : le 4 mars 2015
Auteur : Kotono Kato (Scénario et Dessin)
Editeur : Glénat
Prix : 7,60 € (192 pages) 

___________________________________

Résumé de l’éditeur:

Mahmud arrive à Vénédik, la cité des marchands ! Mais, dans cette ville somptueuse où cohabitent des individus de diverses origines, les Vénédikts se révèlent vite tous aussi inflexibles les uns que les autres ! Cette fois, c’est son talent d’homme politique qui est mis à l’épreuve…
Avec en prime, Le garde d’Anastasia, l’histoire courte de Kotono Kato lauréate du 5e concours de jeunes talents du magazine Sirius.

___________________________________

Le point sur la série :

C’est toujours un plaisir de retrouver notre jeune Pacha en quête d’expériences. Côté scénario, ce dernier va  retrouver un peu d’accalmie après avoir guerroyé dans l’épisode précédent. Arrivé à Vénédik, c’est sa stratégie politique qu’il va devoir aiguiser… Encore une autre caractéristique d’Altaïr.

Malgré quelques passages creux, l’épisode est divertissant. Pas de grande révolution, mais suffisamment de rythme pour donner envie de pousser la lecture plus loin.

On se régale par ailleurs du dessin très fin de Kotono Kato, qui fait preuve d’une joli savoir-faire.

Altaïr n’a donc pas fini de séduire…

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here