Atalante l’Odyssée, une BD de Crisse et Evana (t.1 / Soleil)

91qA0HUcR1L._SL1500_

Date de sortie : le 12 février 2014

Auteurs : Didier Crisse (scénario) et Kisa Evana (dessin)

Prix : 14,50 € (48 pages + cahier graphique)

Atalante l’Odyssée est une série héroic-fantasy de Crisse (Kookaburra, Atalante, Luuna, Thalulaa) avec une nouvelle dessinatrice, Evana, pour mettre en forme la genèse du personnage d’Atalante créé par ce premier en 2000.

Résumé de l’éditeur :

Ramsès, le chaton roux d’Ishanti, est bien turbulent : il échappe sans cesse à la vigilance de sa jeune maîtresse ! Un jour, il se faufile dans le temple sacré d’Anubis, ce qui est bien sûr interdit… Ishanti le poursuit afin de le sauver d’une correction bien méritée, mais le petit chat s’esquive par ce qui semble être une voie d’aération. Mais surprise ! Le tunnel débouche dans… la forêt du Pélion ! Le royaume des faunes et de la petite Atalante… Cette aventure papitante réunit deux des personnages majeurs de Crisse. Sur un scénario riche en émotions de leur créateur, la dessinatrice Evana Kisa signe là un premier album haut en couleurs !

7876b78539f90598524ec44013b897d3

Crisse propose d’ouvrir un nouveau chapitre en compagnie d’Atalante, en s’intéressant à ses exploits de jeunesse. Dans Ramsès l’intrépide, l’héroïne est encore discrète et laisse plus grande part au développement de l’intrigue et au plaisir de la découverte. Avec au menu bien d’autres personnages fantastiques, et deux mondes parallèles : celui d’Atalante et celui des Égyptiens du temps des pyramides et de leurs dieux. L’univers que développe Crisse est toujours bon enfant et plein de petites créatures au caractère bien trempé. Le scénario va plutôt vite et privilégie l’action et l’humour. Du coup, forcément, les jeunes préfèreront. Le récit et la narration sont légers et divertissants.

Evana collabore pour la première fois à un album BD en tant que dessinatrice. Elle parvient à s’accaparer l’univers de Crisse avec brio. Elle respecte tout à fait l’esprit de l’auteur en dessinant de belles jeunes femmes à la poitrine opulente et rayonnantes en tout point. Ses traits sont fins, à la fois ronds et anguleux. Une belle harmonie dans les personnages. On regrettera néanmoins le manque de détails dans les paysages, quasi absents au détriment d’un floutage trop présent des arrières plans.

Atalante l’Odyssée devrait faire quelques petits, car la série a de quoi séduire un public jeune.

 

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here