Qui n’est pas fan d’Antoine de Maximy ? Depuis 2005, le globe trotter sillonne le monde dans une série documentaire pour aller dormir chez les gens. Un concept qui a fait mouche immédiatement auprès du public (surtout nous, qui le suivons depuis toujours). Depuis ses premiers J’irai dormir chez vous, l’explorateur a offert de nombreux extras à ceux qui le suivent : on se souvient de son excellent premier long métrage J’irai dormir à Hollywood qui nous avait emballés au cinéma en 2008 par exemple, ou encore l’excellent film J’irai dormir à Burning Man sur le festival le plus déjanté de la planète où Antoine fait de nombreuses expériences, mettant parfois son corps à l’épreuve de substances étranges….

Aujourd’hui, l’homme aux caméras déportées revient avec un nouveau film d’un autre genre puisqu’il semble bien que ce soit une fiction, avec de vrais acteurs dont Max Boubil ou encore Alice Pol. La bande annonce montre qu’Antoine de Maximy a décidé de détourner son concept pour en faire un film qu’il a lui même réalisé et scénarisé évidemment. 

Pour le moment, on n’en sait pas beaucoup plus sur ce projet très différent du format documentaire d’origine, mais qui y puise quand même sa source. Pour que le film se fasse, Antoine a préféré faire appel à un financement participatif plutôt que de tenter sa chance sur des paris sportif ! Et il a eu raison puisqu’il a pu réunir une belle somme (plus de 250.000 euros). Sur le site Kiss kiss bank bank, il explique avec ses mots sa vision du film, fait une petite présentation de ce qu’il fait depuis 15 ans et expose même de belles photos des Carpates. 

Le film sortira en salle en septembre alors il faudra y courir pour soutenir ce beau projet même si, au premier abord, le concept peut destabiliser ! C’est sûr, Antoine n’a pas fini de nous surprendre !

Synopsis : L’histoire commence par un banal accident de voiture sur une route montagneuse des Carpates. La voiture d’Antoine de Maximy, le présentateur de la série “J’irai dormir chez vous” a été emportée dans une rivière et son corps n’a pas été retrouvé. Le matériel et les images du globe-squatteur sont rapatriés à Paris. Agnès, la monteuse de la série, décide de terminer ce dernier épisode. Après avoir visionné les images elle s’attaque au montage du film. Mais des détails attirent l’attention d’Agnès. Petit à petit le doute s’insinue. L’histoire n’est peut-être pas aussi simple…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici