Une bande dessinée à découvrir, Rodin: Fugit amor, portrait intime (Editions 21g)

Rodin: Amor fugit, portrait intime
Rodin: Amor fugit, portrait intime, Eddy Simon / Joel Alessandra

Une bande dessinée à découvrir, Rodin: Fugit amor, portrait intime (Editions 21g)

2017 est une année riche en célébrations en raison du centenaire de la mort d’Auguste Rodin. Après l’exposition Rodin au Grand Palais déjà chroniquée sur cette page, c’est maintenant la bande dessinée Rodin: Fugit amor, portrait intime qui parait aux éditions 21g pour une plongée intimiste dans la carrière romanesque du célèbre sculpteur. Celui qui imprima très profondément sa marque dans l’histoire de l’art universel connut une reconnaissance tardive et durable comme l’illustre le partenariat avec le Musée Rodin  qui a ouvert ses portes pour une grandiose visite guidée à l’occasion de la parution de ce portrait intime en bande dessinée.

Un destin singulier

Rodin: Fugit amor, portrait intime revient sur l’existence riche et passionnée d’Auguste Rodin, depuis son gout précoce pour les représentations en 3 dimensions jusqu’à la création du Musée à son nom dans l’Hotel Biron et la donation de ses oeuvres à l’état français. Le scénariste Eddy Simon et le dessinateur Joël Alessandra s’associent une nouvelle fois après la BD Gustave Eiffel, le Géant du Fer pour faire revivre la destinée glorieuse d’un grand personnage de l’histoire de France. Les principaux jalons de son existence sont relatés à travers trois grandes étapes liées à trois femmes ayant eu des influences décisives dans le parcours du sculpteur. La compagne d’une vie Rose Beuret, la talentueuse sculptrice Camille Claudel et Claire de Choiseul à l’origine de son rayonnement américain furent des personnages clés de son existence. Car Auguste Rodin connut bien des avanies avant de s’imposer aux yeux de tous. 3 échecs au concours d’entrée aux Beaux-Arts, des travaux dans l’ombre des grands sculpteurs de l’époque, le dénuement d’une existence désargentée, ce n’est qu’à l’orée de ses 40 ans qu’il connut un début de consécration tandis qu’il s’attaquait à sa monumentale Porte de l’Enfer. Artiste accompli, Auguste Rodin dessinait, sculptait et s’évertuait à retranscrire la nature le plus fidèlement possible pour en faire ressortir toute sa beauté.

Un partenariat avec le Musée Rodin

Le dessinateur et le scénariste s’accordent habilement pour retranscrire le plus fidèlement possible la quête du sculpteur pour emmener son art vers la plus impressionnante majesté. Le dessin se veut naturaliste quand le cheminement chronologique fait ressortir clairement l’accession du besogneux artisan vers une légitimité que personne ne peut désormais lui contester. La rencontre avec le duo lors d’une visite du Musée Rodin confirme l’importance donnée à une objectivité que le fameux film consacré à Camille Claudel avec Gérard Depardieu et Isabelle Adjani tendait à romancer narquoisement. Auguste Rodin devient ici un artiste à la curiosité perpétuellement en éveil et décidé à s’imposer aux yeux de tous, ce qu’il fit de son vivant. La BD fait découvrir des détails marquants d’un parcours loin d’être linéaire tout en faisant cheminer dans une époque clé de l’histoire artistique, avec mention de nombreux noms connus pour bien distinguer la place centrale du sculpteur.

La bande dessinée Rodin: Fugit amor, portrait intime se feuillette avec plaisir pour partir à la rencontre d’un sculpteur à la vie riche comme un roman et marquante comme un poème.

RESUME DE L'EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L'ALBUM

Rodin, un des plus grand sculpteurs de l’histoire de l’art. Mais aussi un homme passionné et plein de vie. Un portrait intime sous l’oeil de trois femmes qui ont le plus compté pour lui. Album réalisé en collaboration avec le Musée Rodin.

Date de parution : mai 2017
Scénariste(s) : Eddy Simon
Dessinateur(s) : Joël Alessandra
Genre : Biopic
Editeur : 21g
Prix : 22 € (96 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Rodin: Amor fugit, portrait intime

Rodin: Amor fugit, portrait intime
Rodin: Amor fugit, portrait intime

 

 

 

 

 

Note
Originalité
Dessin
Scénario
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here