Une biographie haute en couleur d’Hunter S. Thompson dans Gonzo (Editions Nada)

Gonzo
Gonzo, BD de Will Bingley et Anthony Hope-Smith, Editions Nada

Une biographie haute en couleur d’Hunter S. Thompson dans Gonzo (Editions Nada)

Si les écrits de l’écrivain Hunter S. Thompson restent encore assez confidentiels pour le grand public, une lucarne déjantée a été ouverte par le film Las Vegas Parano avec l’auteur sous les traits d’un Johnny Depp en roue libre. Porte cigarette kitsch, Bob informe, calvitie galopante, l’acteur a incarné le héros américain devant la caméra de Terry Gilliam dans une évocation tellement psychédélique que le film est devenu culte. Mais qui était vraiment Hunter S. Thompson, l’écrivain auteur journaliste perpétuellement dans la dèche? Loin de la fantaisie barjot, la BD illustre une existence d’excès et menée tambour battant par l’écrivain maudit jusqu’à son geste fatal en 2005. Une BD qui se déguste comme une thèse anthropologique décalée.

L’inventeur du journalisme Gonzo

Le journalisme gonzo ou journalisme ultra-subjectif est à la fois une méthode d’enquête et un style d’écriture journalistique où le journaliste est le principal protagoniste de son reportage, dans une histoire écrite à la première personne. Hunter S. Thompson est resté le symbole le plus flamboyant de ce style de journalisme, imprimant ainsi sa marque dans la postérité. Mais pour ceux qui veulent en savoir plus sur lui, cette BD sera le moyen le plus efficace de dérouler le fil de son existence. Depuis son enfance jusqu’à l’accumulation de jobs dans différentes publications jusqu’à l’épisode Las Vegas bien moins épique que raconté, le parcours du loser magnifique est présentée par le scénariste Will Bingley et mise en bulles par les dessins d’Anthony Hope-Smith. Le ton se veut le plus réaliste possible, objectif et sans concessions. Les zones d’ombre sont révélées au grand jour et les contradictions du personnage hantent toute la bande dessinée. Toute une vie résumée en 184 pages, c’est un beau challenge que le duo réussit haut la main.

Gonzo est une BD évocatrice sur une existence unique passée sur le fil du rasoir par un auteur iconoclaste, roublard, mythomane, toxicomane, hédoniste et psychopathe. De quoi passer un excellent moment de lecture avec Hunter S. Thompson!

RESUME DE L'EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L'ALBUM

Iconoclaste, roublard, mythomane, toxicomane, hédoniste et psychopathe, on a tout dit de Hunter S. Thompson. Tout n’est pas faux. Qu’importe. Thompson, journaliste et romancier halluciné (Las Vegas Parano, Rhum express) et intrépide défenseur des libertés individuelles, est au-dessus de la mêlée des commentateurs de ce monde. Voici son histoire… celle d’un gamin agité de Louisville, devenu une icône internationale. Voici une histoire qui retrace les faits mythiques du journalisme « gonzo », sonde les pages les plus sombres de la politique américaine et raconte une vie qui dépasse largement la fiction. Le texte de Will Bingley et les images d’Anthony Hope-Smith interagissent et se heurtent avec une logique intuitive et audacieuse, capturant ainsi l’essentiel de la vie de Thompson.

Date de parution : 26 janvier 2017
Scénariste(s) : Will Bingley
Dessinateur(s) : Anthony Hope-Smith
Genre : Biopic
Editeur : Nada
Prix : 18 € (184 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Note
Originalité
Dessin
Scénario
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here