Le Ministre de la Culture l’a annoncé et la présidente des Musées d’Orsay et de l’Orangerie Laurence des Cars est heureuse de l’annoncer, le musée de l’Orangerie rouvrira au public
le lundi 22 juin et le musée d’Orsay le mardi 23 juin. Très bonne nouvelle, signe de la fin d’un confinement nécessaire mais long, l’été arrive avec son cortège de très bonnes nouvelles!

Des collections enfin disponibles pour la visite!

Cette réouverture se fera bien évidemment dans le respect de consignes sanitaires très strictes et validées au préalable par les autorités administratives. Pour les deux musées, les grands principes d’accès seront l’obligation de réservation en ligne de billets horodatés afin de contrôler le nombre de visiteurs et le port du masque pour tous les publics à partir de 11 ans. Au musée d’Orsay, les accès des visiteurs en entrée et sortie seront balisés pour éviter tout croisement, mais le circuit au sein de la collection restera libre. Au musée de l’Orangerie, en raison des travaux de réaménagement de la collection permanente, seules les salles des Nymphéas seront accessibles durant l’été. La mise en vente des billets pour les deux musées sera ouverte à partir du 8 juin prochain. Laurence des Cars tient à saluer la coopération des institutions muséales nationales et internationales, ainsi que la générosité des prêteurs publics et privés, qui ont rendu possible le nouveau calendrier de programmation des expositions de ces prochains mois.
Ainsi l’exposition Au pays des monstres. Léopold Chauveau (1870-1940) inaugurée le 10 mars dernier et l’exposition James Tissot. L’Ambigu moderne (1836-1902), qui aurait dû ouvrir ses portes le 24 mars, seront toutes deux prolongées jusqu’au 13 septembre prochain au musée d’Orsay.
Grâce à la coopération de la Tate Britain et de la Royal Academy of Arts de Londres respectivement
coproducteurs des expositions Aubrey Beardsley (1872-1898) et Léon Spilliaert (1881-1946), lumière et solitude, celles-ci seront reprogrammées à partir du 13 octobre et jusqu’au 10 janvier 2021. L’exposition Les origines du monde. L’invention de la nature au siècle de Darwin, coproduite avec le musée des Beaux-Arts de Montréal, en partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle, initialement programmée le 22 septembre 2020, est décalée de quelques semaines et ouvrira ses portes le 10 novembre 2020.
Au musée de l’Orangerie, l’exposition Giorgio de Chirico. La peinture métaphysique, coproduite avec la Kunsthalle de Hambourg ouvrira à partir du 16 septembre (jusqu’au 14 décembre), concomitamment avec la nouvelle présentation de la collection permanente du musée.

Comme le dit Laurence des Cars:
Nous nous réjouissons après ces semaines de fermeture d’accueillir au sein de nos deux musées notre public, qui nous est resté fidèle à travers notre offre numérique. Dans un temps d’incertitude, l’art est plus que jamais un bien de première nécessité, il nous aide à construire ou à reconstruire nos repères personnels et collectifs. Il est aujourd’hui nécessaire de raviver la qualité de la rencontre du public avec les œuvres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici