Cagaster, tome 1 : un manga de Kachou Hashimoto (Glénat)

Cagaster_web

Date de sortie : 2 juillet 2014
Auteur : Kachou Hashimoto (scénario et dessin)
Prix : 6,90 €

Cagaster est un manga de Kachou Hashimoto, que certains d’entre vous ont pu rencontrer lors de la dernière édition de Japan Expo, le weekend dernier. La particularité de cette oeuvre est qu’elle est née sur internet, en marge du monde éditorial classique japonais. L’auteur souhaitait en effet s’affranchir de ces contraintes pour réaliser le manga de ses rêves.

Résumé de l’éditeur :

Fin du XXIe siècle, une étrange maladie baptisée “Cagaster” fait son apparition. Un humain sur mille est contaminé par ce mal qui le métamorphose en un monstrueux insecte anthropophage. Les deux tiers de l’humanité sont décimés… 2125, en plein milieu du désert, Kidow, exterminateur de génie, sauve la jeune Ilie d’une attaque de cagasters. Malgré les mystères qui entourent cette dernière, il décide de la protéger. Mais dans ce monde apocalyptique, les monstres ne sont pas forcément ceux qui ont en l’apparence…

Glénat Manga a le plaisir de vous présenter ce shônen… inédit dans le monde ! Cette série en six tomes a été intégralement réalisée par l’artiste pour son propre compte. De ceci résulte un scénario parfaitement tenu qui s’affranchit des contraintes éditoriales imposées par le système de prépublication habituel au Japon.

Ce shônen très complet vous invitera dans un bel univers apocalyptique, entre Mad Max et Kafka.

cagaster-extrait1

Cagaster, dont vous pouvez lire le premier chapitre ici, prend place dans un monde post-apocalyptique où les êtres humains luttent contre l’invasion d’une nouvelle forme de vie : le Cagaster. Cette espèce n’est en réalité que le fruit d’une transformation d’hommes atteints d’un mystérieux mal, dont on ignore l’origine. Une fois la mutation effectuée, le Cagaster, qui ressemble à un gros insecte, est capable de se reproduire avec ses congénères. Très vite l’invasion s’étend au monde entier, les Cagasters se nourrissant de chair fraîche. Le scénario de Kachou Hashimoto met en scène un jeune exterminateur de Cagaster qui rencontre fortuitement une petite fille rescapée d’une attaque. Dans le premier tome, il la prend sous son aile un peu malgré lui, alors que nous le suivons sur quelques sorties périlleuses en territoire hostile. Une histoire agréable à suivre, qui commence plutôt bien. Les personnages sont attachants et nous font vivre de nombreuses péripéties.

Le dessin de la mangaka est également de belle qualité, avec un trait fin et des lignes claires.

En résumé, Cagaster, qui est pour la première fois édité en papier, fait un excellent démarrage avec ce premier tome. A suivre durant les cinq prochains épisodes !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here