Ce que je sais (enfin !), un livre de Carrie Hope Fletcher (Albin Michel)

Ce que je sais (enfin!)

Ce que je sais (enfin !), un livre de Carrie Hope Fletcher

Ce que je sais (enfin!), écrit par Carrie Hope Fletcher, traduit de l’anglais par Julie Lopez, est découpé comme une pièce de théâtre, organisé en plusieurs « actes ». Les illustrations à l’intérieur du livre, les petites caricatures qui agrémentent notre lecture, ont été dessinés par l’auteure elle-même. Vous êtes adolescents et vous cherchez un moyen de survivre aux cours, aux parents ou au stress. Vous avez dépassé le stade de l’adolescence mais vous voulez passer un bon moment en vous remémorant vos premières fois, vos gaffes, vos rêves. Alors vous tenez le bon livre.

[vc_custom_heading text=”Notre avis sur le livre :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Carrie Hope Fletcher est une jeune YouTubeuse de seulement 23 ans, mais pas seulement. Elle est également actrice et chanteuse dans des comédies musicales à Londres. Elle interprète notamment depuis deux ans le rôle d’Eponine Thénardier dans Les Misérables. Dans ses vidéos, la Enjoy Phoenix anglaise donne toutes sortes de conseils aux adolescents : sur l’amitié, le harcèlement, le stress… Et maintenant là voilà auteure d’un livre pas comme tous les livres : Ce que je sais (enfin!).

Même si le public visé reste les adolescents, n’importe qui peut y trouver son compte.

Ce que je sais (enfin !) n’est pas un roman, mais plutôt un recueil de conseils agrémentés d’anecdotes personnelles. Il se présente sous forme de guide, un guide de survie pour tout adolescent. Carrie Hope Fletcher nous donne les clés pour survivre à toutes les étapes de la période compliquée qu’est l’adolescence. Le livre est découpé en plusieurs grandes parties, traitant tour à tour des rêves, de l’amitié, d’Internet ou encore des parents. En prenant sa propre histoire comme exemple, elle noue un contact avec le lecteur et ce, dès la première page. En tant qu’adolescente, j’ai pu me retrouver dans ce qu’affirmait Carrie. Lorsqu’elle aborde (le chapitre 25) les clichés, elle dénonce en réalité les cases dans lesquelles nous sommes rangés dès la première impression. Il y a les « matheux », les « théatreux », ou encore les « sportifs ». C’est avec une justesse étonnante qu’elle décrit ce que les adolescents ressentent à être fichés de cette manière.

L’auteure évoque les rêves. Que ce soit un rêve à petit échelle ou LE rêve. (p.230). À seulement 22 ans, celle dont le plus grand rêve ,aujourd’hui réalisé, était de jouer Eponine dans Les Misérables, est la mieux placée pour rassurer ceux qui sont découragés par ce qu’on leur a dit : « Peu importe ce que vous voulez faire […] tant que vous êtes certains que c’est ce que vous voulez, que vous pensez sincèrement être fait pour ça et que vous êtes prêt à travailler dur, vous avez autant de chances que n’importe qui de réaliser votre rêve soi-disant « irréaliste ».

J’ai passé un bon moment à lire Ce que je sais (enfin!). Même si le public visé reste les adolescents, n’importe qui peut y trouver son compte. L’écriture de l’auteure est fluide, ce qui rend la lecture d’autant plus agréable. Le tout teinté d’humour.

Carrie Hope Fletcher nous emmène dès les premières lignes dans le tourbillon d’émotions qu’est l’adolescence.

Ce que je sais (enfin!)

[vc_custom_heading text=”Résumé de l’éditeur et infos :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Le livre :
On sait tous combien il est difficile de grandir et, parfois, cela peut aider d’entendre les mots rassurants de quelqu’un qui est passé par là. Cette personne rêvée existe ! Elle s’appelle Carrie Hope Fletcher. Grâce à ses vidéos YouTube, Carrie est devenue une « grande soeur de coeur » pour des milliers de jeunes qui apprécient ses conseils, son amitié et surtout son côté feelgood : tout ira bien !
Carrie a su créer un espace rassurant et positif pour les jeunes qu’elle reproduit ici version livre : elle partage avec ses lecteurs son expérience de la vie et ses réflexions.
Elle y aborde des thèmes chers à ses followers : les conflits, le corps et son image, les relations (familiales, amicales ou amoureuses) mais aussi la question cruciale : que me réserve l’avenir ? Avec douceur, esprit et une certaine sagesse, gagnée par l’expérience, Carrie dévoile ici les outils essentiels pour grandir avec grâce et humour…

L’auteur
Carrie Hope Fletcher est une jeune anglaise de 23 ans, chanteuse et actrice de comédies musicales, notamment dans la plus connue d’entre elles à Londres : Les Misérables. Elle est devenue l’interlocutrice favorite des ados en Angleterre grâce à son compte Twitter (364 000 followers) et son compte Youtube (574 479 abonnés). À la façon de Marie Lopez (auteure du best-seller Enjoy Marie), elle prodigue à travers des vidéos des conseils sur tout ce qui questionne les ados. Ses fans se sont baptisés les « Hopeful », en référence à son second prénom, Hope.

Ce que je sais (enfin!)

Date de parution : 1er octobre 2015
Auteur : Carrie Hope Fletcher
Editeur : Albin Michel
Prix : 15 € (331 pages)
Acheter sur : Amazon

[vc_custom_heading text=”Nos livres coups de coeur :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%231e73be” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal” link=”url:http%3A%2F%2Fpublikart.net%2Flitterature%2Fselection-des-livres-coups-de-coeur-litterature%2F||”]

Note
Originalité
Illustration
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 18 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études de langues. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here