Changer le sens des rivières, une belle fable sociale de Murielle Magellan (Julliard)

Html code here! Replace this with any non empty text and that's it.

Changer le sens des rivières, une belle fable sociale de Murielle Magellan (Julliard)

Murielle Magellan est à la fois auteur, scénariste et metteur en scène. Et toutes ces passions se retrouvent dans son cinquième roman : Changer le sens des rivières. Un très bon roman qui nous interpelle de la première à la dernière page !

Histoire peu banale

Marie est serveuse dans un bar. Elle n’a pas pu étudier, étant issue d’un milieu défavorisé. Orpheline de mère, elle s’occupe quotidiennement de son père qui est devenu hypocondriaque. Il l’appelle sans cesse au secours ! Sa vie est difficile, mais Marie s’en sort, elle tient bien ses comptes. Un beau jour, Alexandre, un de ses clients, lui propose une rencontre. Ils sont vraiment attirés l’un vers l’autre. Tout se passe merveilleusement bien jusqu’au moment où Alexandre parle de cinéma, de Truffaut, plus précisément. Et il cite ses films les plus marquants. Marie n’en connaît aucun. Elle n’a même jamais entendu parler de Truffaut.

Différences sociales et culturelles

Alexandre sent immédiatement qu’il faut qu’il arrête sa liaison avec Marie. Ils n’auront jamais rien à se dire car elle est complètement inculte. Il la blesse par quelques réflexions désagréables et ensuite, il ne lui donne plus signe de vie, sans explications. Marie ne comprend pas cette attitude. Vraiment pas. Pourtant ils étaient si bien ensemble, dans son lit. Elle décide d’aller le voir et exige une explication. Cela va mal finir, mais c’était sans préméditation. Car Marie, elle l’aime, Alexandre !

Jugement et punition

Marie va être jugée pour son acte. Elle doit réparer sa faute. Elle est coupable et lui victime. Elle ne comprend pas. Le juge lui demande des sous. Des sous qu’elle n’a pas. Et il ne faut pas qu’elle soit interdit bancaire, pour son père. Elle doit continuer à payer son aide ménagère. Elle trouve une solution incroyable pour trouver cet argent qu’elle va rembourser honnêtement. Car Marie est une fille honnête, et courageuse. Elle ne rechigne pas devant le travail.

Une jolie fable

Au final, cette condamnation va entrouvrir d’autres portes à Marie qui va faire des rencontres impensables. Il y aura d’abord la juge qui l’a condamnée. Puis la maitresse du juge et enfin Alexandre. Le juge va lui faire une proposition qui va aussi bien l’arranger lui qu’elle. Et au fil des jours, il va se tisser entre eux, une relation étonnante. Pas besoin de se parler pour se comprendre. Car si Marie n’a pas fait d’étude, elle est intelligente. Elle sent les choses. Et elle veut comprendre. Tout comprendre. On ne peut rien lui cacher à Marie.

Publik’Art a été très sensible à ce beau roman. Si l’analyse sociale qui est faite sonne juste c’est sans doute grâce aux nombreuses passions de l’auteur. Mêlant le cinéma, la littérature, et tout simplement la vie, Changer le sens de rivières recentre l’essentiel d’une vie sans en oublier la connaissance intellectuelle. A lire absolument !

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here