Citizen Gun, un livre détonateur de Gérard Blanc et Alain Astaud (Excom’)

Blanc-Gérard-
Gérard Blanc

Citizen Gun, un livre détonateur de Gérard Blanc et Alain Astaud (Excom’)

Les auteurs, Gérard Blanc et Alain Astaud, s’attaquent à la violence perpétrée aux Etats-Unis. Entre fiction et réalité, le livre Citizen Gun est glaçant.

Des faits, qui sont parfaitement réels se sont produits aux USA et sont relatés dans le livre : des carnages faits dans des écoles, des Universités, ou même dans des familles. Des vies entières ont été décimées en quelques minutes par des tireurs fous, la plupart du temps isolés. Des folies meurtrières qui tuent des personnes au hasard ou pas. Des vengeances ou des actes fous.

Le livre est truffé d’exemples de massacres et entre deux, les auteurs font parler Obama, son service de sécurité et ce qu’ils peuvent faire pour enrayer ces terribles violences la plupart du temps imprévisibles. Tout faire pour éviter un éventuel attentat contre Barak Obama, le Président des Etats unis.

A travers ce livre, on se rend compte de tout ce que représente le marché des armes, tant au niveau financier qu’au niveau politique. Si le Président interdit les armes sera-t-il réélu ? Sûrement pas !
Tout est dit et montré dans ce livre sur l’absurdité d’un système qui tue sans raison et sans possibilité d’arrêter ce fléau. Tuer devient presque un jeu virtuel, mais le problème est que les balles ne sont pas virtuelles.
Citizen Gun, un livre à lire en sachant que certains passages sont insoutenables mais hélas, pourtant bien réels…
Hélas le sujet est tristement d’actualité alors que les USA viennent de connaître un nouveau drame avec la tuerie de Dallas du 7 juillet où un homme a tué cinq policiers et en a blessé sept autres. Il préparait une attaque à la bombe « dévastatrice »… L’hyper violence continue…

Publik’Art a interviewé Gérard Blanc sur son livre et voici ses réflexions principales sur son livre Citizen Gun :
Depuis toujours je suis dans la lutte contre l’inégalité, la protection des personnes, et plus particulièrement des femmes, des enfants et de notre mère nature, ceci je pense résulte de mon enfance.
Ce livre, Citizen Gun, se veut être une infime pierre à l’édifice des personnes qui se battent contre la vente d’armes, contre ses horreurs, et oui je me suis engagé à essayer de faire prendre conscience aux gens, et plus particulièrement aux Français de ses abominations, j’ai même reçu une menace de mort très spéciale d’un journaliste d’un magasine du nord de la France, mais, cela n’enlèvera pas ma détermination, il faut se mobiliser pour ne pas faire la même chose ici, et surtout aider de nos petites voix les partisans Américains qui peut-être, avec un élan mondial, pourraient arriver à supprimer ces ventes libres d’armes.

Présentation du livre Citizen Gun  :

[vc_text_separator title= »RESUME DE L’EDITEUR ET INFOS » color= »custom » border_width= »5″ accent_color= »#1e73be »]

Citizen GunLes États-Unis sont malades de leurs armes à feu. Chaque jour, 23 personnes sont victimes de meurtres par balles. Chaque tuerie de masse plonge le pays dans une émotion et une introspection abondamment relayées par les médias. Mais la polémique entre partisans d’un contrôle des armes et pro-guns a vite fait de s’enliser sous I’influence de la National Rifle Association (NRA). En attendant la prochaine tuerie…
Le Président Barack Obama décide donc de mettre fin à ce fléau. Mais il sait qu’il va se heurter à d’importants intérêts, à commencer par la NRA, le plus puissant lobby du pays. Aussi est-ce dans le plus grand secret qu’il fait préparer par ses plus proches conseillers, dont Gary Govern attaché à la sécurité présidentielle, un projet d’interdiction des armes, qui constituera une véritable révolution politique et culturelle. Parviendra-t-il à le mener à son terme ? Avec ce projet, n’est-ce pas tout simplement son suicide qu’il signe ?
Entre réalité et fiction, Citizen Gun présente un miroir de Ia démocratie américaine en proie à une violence cancéreuse.

Date de parution : septembre 2015
Auteur : Gérard Blanc et Alain Astaud
Editeur : Excom’
Prix : 15 € (128 pages)
Acheter sur Excom’

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).
Citizen Gun, un livre détonateur de Gérard Blanc et Alain Astaud (Excom') Les auteurs, Gérard Blanc et Alain Astaud, s’attaquent à la violence perpétrée aux Etats-Unis. Entre fiction et réalité, le livre Citizen Gun est glaçant. Des faits, qui sont parfaitement réels se sont produits aux...citizen-gun-livre-detonateur-de-gerard-blanc-alain-astaud-excom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici