Attention, Jackson and His Computerband ne font pas dans la dentelle… Mais plutôt dans le phallus dégénéré. Que ce soit en forme de baleine, de surf volant, de serpent ou autre, G.I. Jane a de quoi éviscérer, taillader, pomper aussi… Tout ça sur fond électro pop fort sympathique, ce qui est tout de même l’essentiel. Le titre est en effet extrait de Glowun bon album sorti il y a quelques semaines. Mineurs s’abstenir of course.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici