[Comics] Un été cruel, polar noir implacable de Ed Brubaker et Sean Phillips (Delcourt)

Peu importe le variant Delta, l’été sera définitivement cruel avec ce nouveau one shot ultra percutant sorti tout droit de l’univers comics de Criminal signé Brubaker / PhillipsUn été Cruel nous plonge dans l’enfance de Leo, Ricky et Tracy, en compagnie de leurs paternels, mais pas seulement. Un kaléïdoscope de personnages, du détective privé en passant par la femme fatale dans toute sa splendeur, vient servir un scénario implacable.

Un récit haletant mis en scène de mains de maître fait ainsi la part belle à chacun des personnages, à travers des chapitres qui leurs sont tour à tour réservés. Aussi imprégné que désemparé, le lecteur se retrouve au beau milieu de toutes ces gueules cassées qui occupent le même plan, avec une intensité et une profondeur d’un équilibre savant. Il n’y a pas de personnage principal, pas plus qu’il y aurait de personnages secondaires. Tous ne forment qu’un au service d’un scénario ambitieux, très élaboré.

Si Un été Cruel est le fruit de choix audacieux, le dessin pourra peut-être en faire hésiter quelques-uns. L’univers graphique de Phillips, appuyé par une coloration qui dérange parfois par son aspect très tranché, n’offre pas forcément le meilleur a priori. Pourtant, au fil de la lecture, l’oeil s’accommode et l’on découvre à quel point ce dessin participe à installer cette ambiance propre à ce récit de genre : sombre, noir, froid et pourtant explosif. On le sent rien qu’en observant les planches : attention, danger.

Impossible donc de décrocher les yeux de cet album si prenant et pourtant très généreux (près de 300 pages). Un polar noir qui se lit d’une traite, sans avoir à en connaitre davantage sur la série principale Criminal. Alors tentez l’expérience, vous ne serez vraiment pas déçus !

Extrait de la BD : 

Résumé de l’éditeur :

Au cours de l’été 1988, Teeg Lawless met au point le plus gros braquage de sa carrière. Mais Ricky, le fils de Teeg, et ses amis, s’engagent sur la même voie que leurs pères, et cela va devenir le pire été de leur vie. Un Été cruel est une épopée où la tragédie se transmet de génération en génération. Chef-d’oeuvre des maîtres noirs les plus célèbres de l’industrie, Brubaker et Phillips.

Date de parution : le 30 juin 2021
Auteurs
:Ed Brubaker (Scénario)
Sean Phillips (Dessin) Jacob Phillips (Couleurs)
Genre : polar
Editeur : Delcourt
Prix : 29,95 € (288 pages)
Acheter sur : BDFugue

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici