Palmarès complet du concours de jeunes chorégraphes : Xenia Wiest s’envole, à Biarritz

Concours de jeunes chorégraphes
Le Bayonnais Martin Harriague, danseur et chorégraphe au Kibbutz Contemporary Dance Company en Israel est l’un des six finalistes© PHOTO DR

Palmarès complet du concours de jeunes chorégraphes : Xenia Wiest s’envole, à Biarritz !

Très belle finale ce dimanche à Biarritz à La Gare du Midi. Le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux et le Malandain Ballet Biarritz ont organisé ce concours de chorégraphes de façon à promouvoir « la danse classique dans son expression contemporaine ».

Six chorégraphes se retrouvent donc à La Gare du Midi pour cette finale. La salle est comble. Beaucoup de jeunes dans le public. Et une ambiance à la hauteur du très beau spectacle de cette soirée mémorable.

C’est Ricardo Amarante, de Belgique, qui ouvre le bal avec Love, Fear, Loss. Trois couples dansent sur la musique de Piaf : sur le thème de l’amour, la peur et le deuil. Beaucoup de légèreté dans chaque couple accompagné par la pianiste Nataliya Chepurenko. Des costumes assez classiques, tout comme la chorégraphie. Le Prix Fondation de la Danse a été attribué à Ricardo Amarante.

Yvon Demol, français, nous présente Oui, une danse totalement différente, beaucoup plus contemporaine. Un beau duo de deux jeunes danseurs en première partie. Puis entrent en scène les deux jeunes femmes. Toujours beaucoup de grâce et de souplesse chez ces danseurs.

Vitali Safronkine, de Russie, nous présente Moving Resonance. 5 danseurs en totale harmonie avec de très beaux jeux de lumière.

Xenia Wiest, d’Allemagne, est la seule chorégraphe finaliste féminine. To be continued réunit six danseurs, tous plus beaux les uns que les autres, avec des costumes très originaux. Publik’Art a eu un véritable coup de cœur pour cette chorégraphie qui remporte le Premier Prix ! Une énergie hors du commun ressort de cette danse, comme une énergie vitale.

Martin Harriague, de France, nous dévoile son  Prince, sur la musique de La Belle au bois dormant. Des scènes très originales, comme les costumes, et des danseurs époustouflants. Une originalité totale. « Confusion des genres et des apparences »… Il est reparti avec le Deuxième Prix et le Prix des Professionnels de la Danse et Prix du Public.

Et pour terminer, Olaf Kollmannsperger, d’Espagne, crée une chorégraphie drôle, vive, et très originale : The Cooking Show. Seuls deux danseurs et une danseuse se partagent le show. Le plaisir de cuisiner se révèle à travers ces corps magiques. Un spectacle drôle et toujours aussi envoûtant quant aux qualités artistiques des danseurs.

Il n’a sûrement pas été facile de décerner les prix entre ces six chorégraphes qui ont tous fait preuve de beaucoup d’originalité. Quant aux danseurs, ils étaient tous fantastiques, avec une énergie impressionnante et une grâce digne des anges… Un pur régal pour nous !

Palmarès complet du concours :

Premier prix : Xenia Wiest, To be continued. Création pour le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux (mars 2017)

Deuxième Prix : Martin Hariague, Prince. Création pour le CCN de Biarritz

Prix des Professionnels de la Danse et Prix du Public : Martin Harriague pour Prince

Prix Fondation de la Danse : Ricardo Amarante, (Ballet Royal de Flandre), Love, Fear, Loss.

[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]


Concours de jeunes chorégraphes La finale du concours de jeunes chorégraphes classiques et néoclassiques, organisé avec le ballet de l’Opéra national de Bordeaux, aura lieu à la Gare du Midi ce dimanche 24 avril. Durant les épreuves, les finalistes disposeront de formations de danseurs pour présenter leur projet. Les deux lauréats auront ensuite, au cours d’une résidence de trois semaines, les moyens de créer pour un ensemble de danseurs classiques et de présenter leur travail au public.

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Plaisir des yeux
Danseurs
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here