Le réalisateur japonais à la carrière prolifique avec déjà une vingtaine de films à son actif n’a aucun lien de parenté avec l’autre maitre Akira Kurosawa. Il réalisé ici un thriller sans effets inutiles, la caméra reste le plus souvent fixe et imperturbable pour laisser l’esprit du thriller s’insinuer dans l’esprit du spectateur. Un flic recherche un serial killer aux méthodes peu orthodoxes dans un thriller profondément angoissant.

Un Seven à la sauce nippone

Le meilleur parallèle que l’on peut faire avec Cure serait avec le Seven de David Fincher. Tout est question d’ambiance sordide et de lumières crues. L’enquête menée par l’inspecteur Takabe (Koji Yakusho) croupit pendant longtemps sous une lourde chape de mystère. Des crimes sont commis par différents quidams, aucun ne se connait mais tous utilisent des méthodes très proches, jusqu’à laisser l’enquêteur perplexe. Ce n’est que lorsque la police arrête sur les lieux du dernier crime un vagabond apparemment amnésique dénommé Mamiya (Masato Hagiwara) que le film prend son ampleur. Car ce quidam détiendrait d’étranges capacités hypnotiques capables de faire commettre des crimes par ceux à qui il parle. L’enquête prend une tournure d’autant plus intéressante que l’inspecteur et le jeune inconnu tentent chacun leur tour de prendre le dessus l’un sur l’autre pour une rivalité qui devient de plus en plus acerbe. Les crimes sont glauques, les gros plans sur les cadavres devraient en retourner certains et puis les crimes se déroulent le plus souvent avec une énorme surprise. Sans aller jusqu’au surnaturel, le réalisateur empreint son film d’une étrangeté assez saisissante, provoquant un vrai malaise chez lee spectateur.

Sorti en 1999 dans les salles françaises, Cure n’est pas passé inaperçu avec son ambiance glauque et cette enquête perturbante. Les hypothèse s’enchainent pendant longtemps pour une révélation glaçante, le film est disponible en nouveau master restauré HD avec en bonus Le jouet du démon (VF) et un entretien avec le réalisateur (VF) A découvrir le 28 juillet!

Synopsis: Un officier de police, Takabe, enquête sur une série de meurtres dont les victimes sont retrouvées avec une croix gravée dans le cou. Un jour, un jeune vagabond est arrêté près de l’endroit ou a été retrouvé le dernier corps. Il est vite identifié comme un ancien étudiant en psychologie, devenu fou et ayant d’inquiétants pouvoirs hypnotiques, lui permettant de pousser des gens à commettre des actes criminels…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici