En chienneté, une belle réédition aux éditions La Boite à Bulles

L’auteur dessinateur Bast a accepté de se rendre 2 heures par semaine dans une prison pour mineurs pour apprendre à dessiner à des jeunes incarcérés. Via sa vision subjective, on voit le petit monde de jeunes obligés d’évoluer dans un monde privé de libertés, derrière les murs et les barreaux. La Chienneté, c’est cette vie de privations et de vexations avec des matons omniprésent et une existence réglée comme du papuer à musique. C’est aussi des rapports de force constants, des typologies de détenus et de belles rencontres exposées dans une BD qui se lit comme du papier à musique. Il y a une mélodie qui parcourt ces pages où l’auteur a appris quelques règles pour éviter les problèmes, notamment ne pas pas parler de lui et ne pas poser de questions. Il découvre des jeunes grandis trop vite et confrontés au monde des adultes trop tôt. Le lecteur est hypnotisé par cette galerie de personnages bizarrement réels et extrêmement touchants. Une lecture obligatoire!

Synopsis: Le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Gironde a confié à Bast la responsabilité d’animer un atelier de bande dessinée à la Maison d’Arrêt de Gradignan.

L’objectif était de faire découvrir aux détenus une nouvelle forme d’expression à travers le dessin et l’écriture de scénarios. De trouver un moyen de se raconter, de se dévoiler à travers des fictions, de proposer un lieu de communication et d’échange entre détenus et de développer leur imaginaire.

À travers En chienneté, Bast nous fait partager la vie au sein de cet atelier : « C’est le récit d’une expérience particulière qui m’a permis de passer « de l’autre côté » des murs et d’être témoin d’un drôle de microcosme régulé et cloisonné. C’est un regard à la fois distancié et poétique, l’intention est descriptive, l’humeur douce-amère… ».

Ce documentaire retrace le premier contact de Bast avec l’univers carcéral, puis ses rencontres avec les jeunes et nombre d’anecdotes sur les ateliers et leurs participants. Il propose également une réflexion sur la situation actuelle des prisons françaises et se conclut par la reproduction de quelques œuvres produites par les jeunes détenus au fil de ces trois ans.

Une réédition en format cartonné couleurs à l’occasion de la sortie de 17 piges, récit d’une année en prison, réalisé avec Isabelle Dautresme et à paraître en février 2022 chez Futuropolis.

Editeur: La Boite à Bulles

Auteur: Bast

Nombre de pages / Prix: 96 pages / 18 euros

NOS NOTES ...
Originalité
Dessins
Scénario
Plaisir de la lecture
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.
L'auteur dessinateur Bast a accepté de se rendre 2 heures par semaine dans une prison pour mineurs pour apprendre à dessiner à des jeunes incarcérés. Via sa vision subjective, on voit le petit monde de jeunes obligés d'évoluer dans un monde privé de libertés,...en-chiennete-une-belle-reedition-aux-editions-la-boite-a-bulles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici