Exposition Jean Fautrier au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris

Jean Fautrier
Jean Fautrier, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Exposition Jean Fautrier au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris

Le peintre, graveur et sculpteur français Jean Fautrier est mis à l’honneur au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris à travers une exposition qui retrace les étapes importantes d’une carrière qui marqua l’histoire de l’art au XXe siècle. Si son nom est bien moins connu que certains de ses contemporains, ses envolées dans les domaines de l’art informel et de la technique de haute pâte lui ont assuré une renommée mondiale.

Un artiste mal connu

Le nom de Jean Fautrier raisonne avec beaucoup moins d’acuité que ceux de Picasso ou Matisse combien même le milieu de l’art connaisse depuis longtemps son impact. Son admission en 1912 à la Royal Academy à l’âge de 14 ans souligne la reconnaissance de qualités artistiques précoces que sa première exposition en 1921 confirme. Il réalise durant l’année 1927 une série de peintures où le noir domine. Portraits, Natures mortes, Animaux écorchés, nus, paysages marquent un style personnel appelé à connaitre la renommée. Le point central de la période consiste en la préparation de gravures pour l’édition illustrée de l’Enfer de Dante préparée par Gallimard mais qui n’aboutira pourtant pas. Avec la crise de 1929, les fonds et subsides se tarissent, forçant Jean Fautrier à une reconversion temporaire dans le monitorat de ski en Savoie avant un retour à la peinture en 1937. Si son expérience douloureuse suite à une arrestation par la Gestapo en 1943 lui inspire son projet des Otages, jusqu’à susciter l’admiration d’André Malraux lui même, l’artiste s’intéressera toujours à l’actualité dramatique de son temps. L’invasion de Budapest par les soviétiques en 1956 l’inspire pour une variation des Otages intitulée Têtes de partisans. Jusqu’à sa mort qui survient en 1964, l’artiste réalise des tableaux d’inspiration plus structurée où se superposent stries, lignes colorées et grilles à plusieurs côtés.

L’exposition propose un parcours chronologique pour faire découvrir l’évolution et les phases essentielles d’une carrière riche et iconoclaste qui s’inscrit dans l’art du XXe siècle. L’exposition est à découvrir jusqu’au 20 mai.

 

Dates : Du au 
Lieu : Musée de la ville moderne de la ville de Paris (Paris)
Entrée : 15 €

GALERIE PHOTOS

Jean Fautrier
Jean Fautrier

Jean Fautrier
Jean Fautrier

Jean Fautrier
Jean Fautrier

Jean Fautrier

Note
Richesse du parcours
Plaisir de la visite
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here