Fabrice Luchini et moi enchante le public du Théâtre l’Archipel

Fabrice Luchini et moi
Fabrice Luchini et moi, Théâtre l’Archipel, Seul en scène de et avec Olivier Sauton

Fabrice Luchini et moi enchante le public du Théâtre l’Archipel

Fabrice Luchini et moi imagine la rencontre entre un jeune acteur débutant et la star Luchini. Si la rencontre en pleine nuit s’est réellement produite il y a une quinzaine d’année, le développement de la pièce est comme fantasmé et rempli de cette truculence que les très nombreuses apparitions du célèbre comédien au cinéma et au théâtre nous ont fait connaitre. Le personnage est rendu singulier et outrancier, comme on l’aime.

Un seul en scène… pas si seul

Si Olivier Sauton est bien le seul acteur sur scène, il se dédouble comme par magie pour imiter Fabrice Luchini. Depuis cette rencontre dans Paris la nuit à 3h du matin jusqu’à ces rendez-vous réguliers imaginés entre la star et le jeune freluquet, c’est toute la palette des expressions de Luchini qui agrémente la pièce d’un humour assez jouissif. Yeux exorbités, moqueries perpétuelles, répétitions des phrases pour mieux les souligner et surtout cet amour du texte et de la littérature française, c’est tout un pan du personnage qui ressurgit devant les spectateurs éberlués. Et si la ressemblance physique n’est d’abord pas absolument frappante, on en vient à confondre l’acteur et son pygmalion à force de numéros inimitables.

Un tour de force jubilatoire

Olivier Sauton mélange souvenir personnel et images d’Epinal de l’acteur Luchini pour un propos à la force presque philosophique. On imagine bien Fabrice tourner en dérision la vacuité culturelle actuelle tout en insistant sur l’importance de la lecture et le retour souhaitable vers les classiques. Olivier Sauton le fait surtout promouvoir la valeur travail, si nécessaire pour se réaliser et quitter la médiocrité du divertissement perpétuel. Entre piques moralisatrices et humour subtil, c’est surtout un appel à la reprise en main qui se dessine entre un acteur accompli et un jeune séducteur libidineux inconscient de son potentiel théâtral. Au contact de la flamme Luchini, l’allumette Sauton prendra en main son destin.

Le public ne peut que rougir de plaisir devant cette évocation fantasmée d’une de ces rencontres capable de changer le cours d’une destinée. Un spectacle qui fait sourire tout du long pour un vrai plaisir théâtral.

Dates :  du 7 septembre au 31 décembre 2016,  mercredi, jeudi et vendredi à 21H / Le samedi à 17H et 21H
Lieu : Théâtre L’Archipel (Paris)
Metteur en scène :Olivier Sauton
Avec : Olivier Sauton

Note
Originalité
Mise en scène
Texte
Jeu de l'acteur
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here