Fatima, un film de Philippe Faucon

Fatima

Fatima, un film de Philippe Faucon

Fatima est un beau film, un beau portrait de femme. Philippe Faucon a rencontré Fatima Elayoubi qui a écrit Prière à la lune , et du coup, ensemble ils en ont fait une adaptation cinématographique. Très belle réussite !

Sortie : le 7 octobre 2015
Durée : 1h19
Réalisateur : Philippe Faucon
Avec : Soria Zeroual, Zita Hanrot, Kenza Noah Aïche

[vc_custom_heading text=”Synopsis :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont sa fierté, son moteur, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu’il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.

[vc_custom_heading text=”Notre avis sur le film :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Fatima est d’origine marocaine. Elle vit en France avec ses deux filles, une de 15 ans en pleine adolescence et une de 18. Elle est séparée de son mari mais garde des bons contacts avec lui. Toute sa vie est centrée sur ses filles. L’ainée, Nesrine, Zita Hanrot, veut tenter des études de médecine. Pour cela, Fatima va devoir faire beaucoup d’heures de ménage. Elle parle mal le français, ne sait pas le lire mais le comprend parfaitement.

Tout est très vrai dans ce film. Très vrai, très digne. Et surtout universel.

Rien d’extraordinaire dans ce film et pourtant c’est un très beau film. On voit Fatima vivre. Au jour le jour. Se lever très tôt. Partir travailler. Faire le ménage ou nettoyer les bureaux, ou plutôt les WC. Se faire traiter par son ado, Souad, Kenza Noah Aïche. Souffrir des décalages générationnels entre ses filles et elle. Elle se sent dépassée. Mais pas inutile et pas bête, comme le dit sa fille. Elle écrit ses pensées dans son cahier, en arabe. Pensées qui incitent à la réflexion, bien sûr ! Sur le sens à donner à sa vie.

Fatima est remarquablement interprétée par une femme marocaine qui ne parle effectivement pas bien le français et qui n’est pas comédienne professionnelle, Soria Zéroual. Mais elle n’a rien à envier aux meilleurs ! Elle est d’une beauté qui vous saisit, ce que l’on appelle la beauté intérieure. Quant à ses deux filles, elles veulent, dans la vraie vie, dixit Allocine, devenir comédiennes et sont aussi pleine de naturel que leur mère ! A tel point, qu’on pourrait penser à une émission de téléréalité ! On leur souhaite une belle carrière cinématographique !

Un film très simple, aussi beau que les regards profonds de ces trois femmes, du même sang et pourtant si différentes les unes des autres ! Un film qui parle d’une femme de la quarantaine, mais aussi de l’amour maternel tout en incluant les problèmes d’intégration en France, les problèmes des cités. Sans heurt, sans violence. Avec amour et douceur. Tout est très vrai dans ce film. Très vrai, très digne. Comme l’Amour d’une mère pour ses enfants. Et surtout universel.

A voir absolument

[vc_custom_heading text=”La Bande annonce :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here