Femmes ne contient pas de cases ni de bulles, juste des dessins évocateurs et elliptiques, accompagnés de petites notes, l’auteur Paulina Silva se concentre sur l’essentiel, les impressions persistantes, les émotions marquantes, les souvenirs inoubliables et les pensées imprégnées de philosophie. Les 176 pages voient défiler une vie de femme, des prémices jusqu’à la réalisation de soi, ce celle qui raisonnera avec grâce dans l’esprit de toutes celles qui se voient plus esprit libre que corps corseté par une société matérialiste. La BD sort le 4 novembre aux éditions La Boîte à Bulles pour un beau moment de poésie.

De la douceur et de la délicatesse

L’héroïne s’appelle Pilar. Du jour où elle nait, son esprit est occupé par les grandes questions de la vie. Pour quoi faire? Comment se trouver et se réaliser à travers les rencontres et les amours? Toute sa vie, Pilar se raconte des histoires et les partage sous forme d’un conte simple et délicat. A la fois pudique et sensuelle, elle montre pour mieux cacher et cacher pour se révéler. La poésie est constante chez l’auteur Paulina Silva pour un portrait de femme aussi intime qu’universel où la sobriété le dispute à la délicatesse pour souligner l’inéluctabilité du temps qui passe et sa marque sur les corps et les esprits. Traduit par Véronique Massenot, la BD espagnole n’en fait jamais trop, le ton est exact et chaque page se relit avec plaisir. Les dessins pourraient avoir été gravés dans le marbre ou inscrits sur une toile de maitre avec ces belles couleurs qui ajoutent une dimension sensuelle aux écrits.

Femmes est un beau moment de poésie onirique, aussi charmant qu’attachant. L’histoire est simple et directe et parlera autant aux femmes qu’aux hommes pour une belle plongée intime.

Synopsis: “De ma naissance, je n’ai aucun souvenir. Je n’étais plus poisson, j’avais des bras, des jambes, un dos.” Un jour, Pilar naît, puis elle grandit, se questionne, découvre, ressent, rencontre, aime, vieillit… Ainsi, sa vie, elle nous la conte en toute simplicité, délicatesse et sensualité. Avec douceur et poésie, Paulina Silva livre un portrait intime de femme, en toute sobriété et finesse à travers cet album évoquant le temps qui passe, marque les visages, les corps, l’esprit… Le texte français est signé par Véronique Massenot, dont les textes sont reconnus pour leur grande sensibilité. Un ouvrage somptueux, aux illustrations d’une grâce puissante, accompagnées d’un texte à la fois subtil et onirique…

Editeur: La Boîte à Bulles

Auteurs: Paulina Silva / Véronique Massenot

Nombre de pages / Prix: 176 pages / 20 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici