Gatane – Live therapy, au Théâtre Les Déchargeurs, à Paris.

0

Prolongations : Le 10 avril à 19h30 aux Déchargeurs ! 

Gatane est le genre de médicament qui te tire vers le haut. Ce n’est pas un coup de morphine qui t’abat, c’est une vitamine, un coup de punch. Et pourtant, quand on lit la notice, on se demande si un tel médoc fonctionne, on doute. Faut-il avoir de l’orgueil pour prétendre faire sourire, voire amuser, des gens fatigués et agacés du tran-tran quotidien ? Ce n’est pas de l’orgueil, c’est du talent.

On entre directement dans l’univers de Gatane. Accompagné de ses deux compères bassiste et batteur, il sort du stand up plâtreux et lourd, balayant toujours et toujours les mêmes sujets, et nous offre un spectacle personnel où il s’amuse, joue avec le public et ses deux acolytes. Au travers de ses chansons, on voit Gatane partir de Marseille, comme un tout jeune homme, un minot, pour monter sur la capitale. Il observe notre société, avec des images & des anecdotes justes, et drôlement racontées ! Son spectacle traite de différentes ascensions : lui sur Paris, amoureusement, artistiquement & physiquement parlant…

album_500mg_deichargeurs_gatane

Gatane n’est pas juste un humoriste, c’est aussi, et surtout, un fabuleux musicien. Il chante superbement bien, embarquant le public grâce à son piano dénudé et ses solos du Diable. Derrière lui, son bassiste et son batteur, tous les deux prodigieux, s’imposent naturellement. Ce ménage musical à trois fonctionne terriblement bien, ils se complètent et proposent des arrangements efficaces et très bons. On rigole pendant ses chansons, on est même parfois touché, puis on se dit que ce ne sont pas juste des chansons pour faire rire et sourire, ce sont de vraies chansons ! On se demande parfois si nous ne sommes pas dans les délires musicaux des chats de gouttière dans les Aristochats : chouettes et amusants, rayonnants de joie, et bougrement généreux.

La thérapie passe par la discussion. Le public prend alors plaisir à partager avec l’artiste: on chante, on donne le rythme et on répond à ses questions, que l’on soit tout petit, ou plus vieux, entre deux rigolades . Le partage se fait ressentir davantage avec la proximité physique que l’on a avec Gatane, dans cette coquette et intimiste salle, aux Déchargeurs. Il n’y a pas d’age prescrit pour ce médicament! 

Alors si vous êtes éreintés, dans ce monde terne et monochrome, courez prendre des claques de Gatane pour retrouver des couleurs ! »

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=9YPr5TILeKQ]

Lodi
Relativement petit, attendant sa grande heure.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here