il-faut-beaucoup-aimer-les-hommes-337846

Publié en septembre 2013

Aux Editions P.O.L

320 pages – 18 €

Ce livre remporte un succès immense et vient de recevoir le Prix Médicis 2013.

C’est à la fois une histoire d’amour et une histoire sur le racisme. Solange, actrice de cinéma, française habitant aux USA, aime un grand acteur canadien, d’origine camerounaise, Kouhouesso. Cet acteur, très beau, très noir, va tourner un film au Congo. Elle le rejoint sur le tournage et nous décrit ses attentes, ses espoirs et ses rêves.

Et tout son livre dévoile cet amour pour cet homme. Cette attente interminable. Un coup de foudre du côté de Solange et beaucoup de non-dit du côté de Kouhouesso qui court après son ombre… Il l’aime, certes, mais pas que…

On ne sait rien au début du livre sur cet homme si ce n’est qu’il est noir. Et on n’en sait guère plus à la fin du livre… L’important n’est pas là. L’essentiel est justement dans le vide que laisse un coup de foudre si on n’est pas avec la personne aimée. Un vide, un non-sens, un anéantissement. En attente d’un signe, d’un moindre signe… Au bout de trois mois, un sms, même insignifiant, ou incompréhensible, remplira le cœur de Solange… Et donnera tout son sens à sa quête éperdue. Et lui permettra de repartir à zéro et d’attendre à nouveau !

Le style est haché. De multiples paragraphes s’enchainent les uns à la suite des autres, pour dévoiler cette attente insupportable si on n’aime pas beaucoup, beaucoup les hommes !

[pull_quote_center]Elle se tint immobile. Et les heures jusqu’au matin, crucifiantes, furent comme un condensé de ce qu’elle vivait avec lui, à attendre encore un autre jour, à attendre insoutenablement. (P.274)[/pull_quote_center]

Attente, espoir, amour, monde du cinéma américain,  tournage au Congo… Vie de toute l’équipe du tournage… Autre continent, autre pays, autre culture… Où Solange est exclue, complètement exclue.

Le style de Marie Darrieussecq m’a dérangée, ainsi que ces nombreux paragraphes qui s’enchainent les uns à la suite des autres, sans de réels liens… Mais j’ose à peine le dire, vu les excellentes critiques de ce livre.

A lire pour se faire sa propre opinion !

Capture d’écran 2013-12-28 à 12.56.05

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici