La Chambre bleue, un film de Mathieu Almaric, avec Mathieu Almaric.

170326

Sortie le : 16 mai 2014

Durée : 1h16

Avec : Mathieu Almaric,  Stéphanie Cléau, Léa Drucker

 

Voilà un bon film policier, adapté du roman homonyme de George Simenon, écrit en 1963.

Mathieu Almaric aurait scrupuleusement respecté Simenon. Il a juste transposé le scénario à notre époque et changé les prénoms des protagonistes.

Synopsis :

[pull_quote_center]

Dis- moi Julien, si je devenais libre,  tu te rendrais libre aussi ?
– Tu dis ?…
Un homme et une femme s’aiment en secret dans une chambre, se désirent, se veulent, se mordent même. Puis s’échangent quelques mots anodins après l’amour.
Du moins l’homme semble le croire.
Car aujourd’hui arrêté, face aux questions des gendarmes et du juge d’instruction, Julien cherche les mots.
« La vie est différente quand on la vit et quand on l’épluche après-coup. »
Que s’est-il passé, de quel crime est-il accusé ?…[/pull_quote_center]

507950

C’est un film court, très bien réalisé, esthétiquement beau, avec de très belles scènes, que ce soit dans la fameuse chambre bleue, à la plage aux Sables d’Olonne… Et une musique parfaitement adaptée. Un film sans effets spéciaux, avec très peu de personnages et un budget limité. Cela n’empêche pas Almaric de réaliser un très bon polar qu’il a co-écrit avec sa compagne dans la vie, Stéphanie Cléau.

 

Par contre, on ne ressent pas vraiment les sentiments de cet homme Julien, interprété par Almaric lui-même. Aime-t-il toujours et encore sa jolie femme, Delphine, jouée par Léa Drucker ? Et sa maitresse, Stéphanie Cléau, est-ce juste une relation physique ou éprouve-t-il de l’amour pour elle ?

Rien n’est très clair, ni pour lui, ni pour nous ! Il semble complètement perdu… Et nous aussi !

Le film est superbement réalisé car on se demande durant longtemps de quoi on accuse Julien. Que s’est-il donc passé ?

541078

Prenez-en de la graine, Messieurs, les maitresses, ça peut être dangereux !

Ce film est présenté au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie « Un Certain Regard ».

Souhaitons-lui bonne chance !


Chambre bleue

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here