L’artiste parisienne Thérèse a dévoilé mercredi 30 septembre son premier clip “T.O.X.I.C” réalisé par Charlie Montagut. Dans une ambiance très claustrophobique, elle figure une relation qui se craquelle doucement avec l’insertion d’images d’une nature abstraite qui se mélangent aux images de l’artiste, tel un collage. Toxique, c’est le constat d’une relation où les sentiments de suffocation, d’angoisse et d’enfermement aboutissent finalement à la libération, l’apaisement et l’espoir.

Une artiste militante à l’univers unique

Thérèse chante dans son clip avec une langue anglaise qui touche à l’universel. Son expérience dans la mode en tant que styliste et ambassadrice a été suivie par une incursion qui se précise dans la musique. En plus de tout cela, Thérèse multiplie les actions militantes pour mettre au cœur du débat la place des femmes dans la culture et plus largement dans la société. Elle défend l’idée d’un féminisme inclusif et parle d’identité culturelle et de notre rapport au corps, sans oublier d’évoquer les discriminations dont sont victimes de nombreuses personnes. Thérèse se définit comme un électron libre, insaisissable, au carrefour d’une mixité sociale agitée. Avec ses nombreuses casquettes de musicienne, styliste, modèle et militante, cette poupée-tigre pourrait bien toucher une très large audience à l’aide de ce titre rythmé qui rentre immédiatement dans l’esprit pour ne plus en sortir. Après avoir été pendant 3 ans la moitié du duo La Vague entre rock pesant, pop-électro lumineuse et beats réjouissants, Thérèse a eu envie d’un projet plus personnel qu’elle assume pleinement. Avec une musique libre, engagée, métissée, populaire et exigeante, elle devient enfin elle-même et s’offre une nouvelle expérience pleine de perspectives. A l’aide du producteur lillois Adam Carpels, elle dévoile « T.O.X.I.C » comme une invitation joyeuse à rompre avec les relations toxiques, à commencer par celle que l’on a avec soi-même.

« Il est al. Je vous l’offre. Me suis jamais sentie aussi à poil, sapée en costard. Prenez soin de lui. Chantez, twerkez, chialez, baisez dessus. Je vous envoie du love fort. » _Thérèse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici