La femme parfaite est une connasse, l’intégrale, un livre de femmes de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

La femme parfaite est une connasse, l'intégrale, un livre de femmes de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard
© Céline Escolano

La femme parfaite est une connasse, l’intégrale, un livre de femmes de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard 

La femme parfaite est une connasse ! est un livre écrit par Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard, deux sœurs jumelles, respectivement humoriste et journaliste. Les deux tomes se lisent d’une traite et pas besoin d’avoir lu le premier pour commencer le second. Chaque chapitre est indépendant et le livre est entrecoupé de règles à suivre, comme la règle numéro huit, où « On ne dira jamais en public : C’est drôlement confortable, des Crocs ! ». Le livre est rempli de listes en tous genres, comme la liste des expressions (presque) françaises, où la liste des hontes inavouées. Le public visé est très large, il concerne les femmes voulant rire de leur imperfection aussi bien que les hommes qui veulent découvrir les secrets cachés des femmes. En bref, tout le monde peut passer un bon moment avec La femme parfaite est une connasse !

La femme parfaite est une connasse ! est un ensemble de théories et de concepts comme le concept de la chaise magique ou la théorie du « foutu pour foutu ». On y retrouve la connasse dans toute sa splendeur, la femme discrète et modeste en toutes circonstances, bref, la femme parfaite. Chaque page est une ode à la femme imparfaite, la femme normale, celle qui connaît les répliques de Dirty Dancing par cœur, celle qui écoute ABBA en boucle tout en faisant brûler ses lasagnes. Les sœurs Girard nous délivrent les secrets des « Phrases de connasses », à savoir toutes les critiques qu’elles savent si bien faire passer pour des compliments. Cette femme parfaite, qui ne fait pas mourir ses plantes vertes et qui ne déprime jamais, celle dont le fils fait des études de philo alors que le vôtre étudie la plomberie, oui, cette femme-là vous est révélée au grand jour. Elle n’aura plus aucun secret pour vous, si bien que vous pourrez remarquer que cette femme parfaite n’est pas si parfaite que ça. En clair, c’est une connasse.

Chaque nouvelle page parcourue est une bouffée d’air frais qui rassurera toutes les femmes normales.

Toutes les dix pages environ, on retrouve l’une des trente règles de survie, ces règles-mêmes qui proscrivent le port de crocs en public ou l’achat de chaussures deux fois trop petites (même si elles sont en soldes!). Chaque nouvelle page parcourue est une bouffée d’air frais qui rassurera toutes les femmes normales.
Les auteures ont pensé à tout et mettent à notre disposition des bons à découper en tout genre. Que ce soit des bons pour un veto sur le prénom d’un futur enfant pour un veto interdisant de draguer celui qu’on a repéré, Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard ont tout préparé. Parce qu’il faut bien l’avouer, il n’y a rien de pire que de se faire voler sa super idée de prénom par la première venue, non ?
Chaque page traite un sujet différent, ce qui permet de ne pas tomber dans l’ennui, tout en restant toujours autour du même thème qui rythme l’ensemble du livre : la haine de la femme parfaite.

[vc_text_separator title= »RESUME DE L’EDITEUR ET INFOS » color= »custom » border_width= »5″ accent_color= »#1e73be »]

La femme parfaite est une connasse, l'intégrale, un livre de femmes de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

Voici enfin réunis en un seul tome l’intégralité des deux tomes de La Femme parfaite est une connasse !Cette édition en bichromie, contient 4 magnets collectors, dont 2 dessinés par Margaux Mottin.
Date de parution : 20 octobre 2015
Auteur : Anne-Sophie et Marie-Aldine
Editeur : J’ai lu
Prix : 14,90 €
Acheter sur : Amazon

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario/ Illustration
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa n'a que 20 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études d'édition. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !"
La femme parfaite est une connasse, l'intégrale, un livre de femmes de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard  La femme parfaite est une connasse ! est un livre écrit par Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard, deux sœurs jumelles, respectivement humoriste et journaliste. Les deux tomes se lisent d'une traite...la-femme-parfaite-est-une-connasse-lintegrale-un-livre-de-femmes-de-anne-sophie-et-marie-aldine-girard

3 Commentaires

  1. Franchement si je puis donner mon avis, en tant que femme, je n’apprécie pas tous ces mouvements qui tendent à dénomme la femme comme connasse ou bitch (il y a même un concept de bitchology :O
    Je ne comprends pas, à l’heure où on devrait justement rehausser l’image et le niveau de la femme, on fait tout l’inverse. J’ai du mal à comprendre qu’on puisse se faire de l’argent avec quelque chose d’aussi futile, on n’encourage vraiment pas les femmes à devenir plus intelligentes. Actuellement les femmes qui se font connaitre, sont soit des starlettes de téléréalité, soit des personnes qui surfent sur un vague de tendance superficielle, et contribue à donner l’image de la femme la plus négative possible. Honnêtement, étant une femme spirituelle, qui essaie vraiment de reconnecter avec les qualités spirituelles de ma féminité, je me reconnais de moins en moins dans les femmes d’aujourd’hui, qui ne prônent que vulgarité, provocation, superficialité. je n’ai pas les mêmes intérêts que les femmes, j’essaie vraiment de passer au dessus du carcan dans lequel on emprisonne les femmes, qui sont mode-beauté-cuisine-people-régime, et qui tendent finalement à ne pas l’émanciper mais à les rendre dépendantes d’un système.
    Pour moi, une femme digne de ce nom, c’est Hildegarde De Bingen, grande mystique allemande du moyen-âge, c’est d’elle dont on devrait parler, cela rehausserait le niveau intellectuel…Sérieusement j’ai honte de ce genre de livres, et je n’arrive même pas à comprendre comment on peut se laisser avoir par de telles idioties, suivre le mouvement sans se poser de questions, sous prétexte d’être fun, cool, tendance, au lieu d’etre intelligente, complète, et forte de ses convictions….Ca me fait mal de voir que l’on gâche du papier et de l’énergie, pour éditer ce genre de livre, ainsi que la plupart des magazines féminins ou people, juste pour assouvir nos caprices et nos besoins superficiels.
    Mais c’est ça le monde d’aujourd’hui, normaliser tout ce qui es plus bas, et stimule nos bas instincts, notre ego, nos mauvaises attitudes, pour nous empêcher de vraiment aller dans notre intellectualité. Un peu comme 50 nuances de grey qui tend à faire accepter et à faire idéaliser une relation maitre sm et son esclave. Est-ce cela, la femme d’aujourdh’ui? une femme soi disant libérer, mais de plus en plus soumise à ses désirs, et à l’achat de sex-toys? Alors que la vraie liberté, c’set de se libérer de ses bas insticnts, de son ego, et dene plus subir la pression sociétale .

  2. J’ai oublié de préciser que justement c’était la pire des erreurs de se qualifier de normale. Si l’on veut absolument être normale, pour coller à la masse, comment devient on réellement soi-meme? Car en fait chaque personne est unique, et tout le monde est différent et original, si tout le monde était réellement en accord avec son être profond, le monde serait rempli d’artiste, de musicien, de poètes, de gens les plus exceptionnels les uns que les autres, qui vont au delà de leur rêve….Là, on nous force presque à rester à ce niveau de normalité, pour nous empêcher de nous élever plus haut, alors qu’on le mériterait. Mais l’être humain ne doit pas sentir mériter ou avoir l’intelligence pour, et du coup il laisse la société complètement happer sa personnalité, pour être « normale ». Alors que moi, en tant que femme spirituelle, je trouve super de montrer aux gens un portrait de moi qui est complètement différent, et dans lequel je me sens complète, et vraiment incarnée en moi meme; Tant de gens sont « hors d’eux meme », car ils ne veulent pas évoluer ou faire l’effort, c’est trop inconfortable de ne plus regarder les émissions débiles qui passent à la télé, de ne plus lire les memes livres que les autres femmes, ou de ne plus se tenir a courant des derniers potins….les gens se pensent évolué, alors qu’il font régresser une partie essentielle de leur personnalité, en laissant la société et les médias leur dicter ce qu’ils doivent faire ou aimer…

  3. Merci Hannaé pour vos commentaires ! Effectivement ce livre n’a rien de spirituel. Il veut surtout faire rire, les jeunes femmes. Mais je comprends bien ce que vous ressentez face à ce genre de livre. Lisez plutôt Charlotte de David Foenkinos (https://publikart.net/charlotte-un-livre-de-david-foenkinos-aux-editions-gallimard/ ) et vous serez vraiment touchée. Il faut de tout pour faire un monde. Mais les femmes ne sont pas dupes et ne suivent pas à la lettre tous les courants à l’air du temps… Enfin, on l’espère 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici