La saison d’art contemporain 2022 se prépare à la Métropole Rouen Normandie avec la 6e édition de la Ronde


La Ronde
est un évènement annuel pour l’Art Contemporain organisé dans les musées de la métropole rouennaise. La 5e édition 2021 a eu lieu entre le 11 juin et le 20 septembre et déjà se prépare l’édition 2022. Des journalistes ont eu l’occasion de rencontrer la responsable et les artistes pour un beau moment de partage sur ce qui se prépare concernant cette 6e édition.

Un évènement varié et foisonnant

Intitulée Féminin pluri.elles au cœur d’une saison consacrée aux Héroïnes, la ronde 2022 se tiendra une fois de plus pendant l’été avec 3 longs mois dans la musées et les jardins. Cet évènement est surtout l’occasion rêvée pour visiter 11 musées de la RMM pour profiter de créations contemporaines. En 6 ans, depuis la première édition en janvier 2016, La Ronde a su s’installer dans le paysage de l’art contemporain sur le territoire de la métropole Rouen Normandie. Reflet du dynamisme des musées locaux et de leur capacité à promouvoir des artistes actuels, l’évènement proposera à partir du 24 juin 2022 à 10 artistes émergents ou confirmés, de proposer des oeuvres protéiformes. 3 institutions s’ajoutant aux musées pour densifier encore un peu plus le réseau, le Jardin des plantes, le Centre Hospitalier Universitaire et le musée national de l’éduction de Rouen. La liste des artistes sélectionnés permet de se rendre compte de la variété des domaines abordés. D’abord Aurélia Jaubert qui proposera des vastes compositions rappelant les tapisseries du Moyen-Âge. Florence Jou qui mène un travail en collaboration avec un groupe de femmes participant à une création commune. Samuel Buckman aura un projet pour interroger les caractéristiques et dénominations du genre féminin de la ville. Garance Alvès créera des objets et installations en matière textile pour explorer la mémoire et l’absence des corps. Lou Parisot partira de l’histoire des sœurs Dionne, quintuplées nées en 1934 aux Etats-Unis et qui furent présentées comme une attraction. Catherine Menoury proposera une installation vidéo nommée Le Dîner pour présenter des tranches de vie qui grandissent, désirent et vieillissent. Fabien Lerat présentera une installation textile et de captation vidéo centrée sur 5 femmes. Guy Lemonnier proposera La Fiancée asynchrone pour faire un parallèle avec Marcel Duchamp. Iris Sara Schiller évoquera les traces non verbales engendrées par le traumatisme de la Shoah. Kacha Legrand va rebondir sur les clés du Musée Le Secq des Tournelles pour donner à ses héroïnes le pouvoir d’ouvrir des portes physiques, mentales ou spirituelles. Nina Childress travaille sur l’image de Simone de Beauvoir pour en faire ressortir les aspects contradictoires ou scandaleux.

Les oeuvres ne sont pas encore terminées et seront travaillées jusqu’à l’été 2022 pour être présentées aux visiteurs. La rencontre avec les artistes a permis de prendre le pouls de leur investissement personnel créatif en vue de la Ronde 2002, ne reste plus qu’à attendre pour pour les admirer à partir du 24 juin 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici