La Vache, film irrésistible de Mohamed Hamidi

La Vache
La Vache : Photo Fatsah Bouyahmed – © Jean-Claude Lother

La Vache, film irrésistible de Mohamed Hamidi

La Vache sera le succès populaire du début de l’année 2016, c’est écrit et prévisible. La comédie de Mohamed Hamidi touche au coeur et déclenche d’immanquables crises de rire. L’histoire du petit paysan algérien monté à la capitale française avec sa vache Jacqueline brasse les thèmes contemporains avec bonheur et générosité. Il y a du Bourvil chez l’acteur Fatsah Bouyahmed. Sa candeur et son humilité aident le film à atteindre des sommets de drôlerie.

A force d’insistance, Fatah reçoit enfin une accréditation pour participer au Salon de l’Agriculture à Paris avec sa vache Jacqueline. Seul problème, il vit dans un petit village perdu au fin fond de l’Algérie. Tout le village se cotise pour lui payer le voyage en bateau pour traverser la Méditerranée, charge à lui de relier Paris à pied. Son voyage sera l’occasion de surprenantes rencontres qui le feront devenir une star des réseaux sociaux.

Cette vache vous fera fondre de plaisir.

Le précédent film de Mohamed Hamidi Né quelque part abordait avec délicatesse la question du fossé entre la France et l’Algérie. Les plus attentifs se souviendront de cette scène où un mouton est plaqué au sol par un personnage algérien. Les plus incollables n’ont pas oublié que ce personnage s’appelait Fatah et était déjà interprété par Fatsah Bouyahmed. Veste en jean, écharpe jaune, le personnage appelé à devenir un héros récurrent gagne sa place au premier rang et troque le mouton contre une vache Tarentaise brun clair. Objet de l’affection du paysan algérien, elle suit sans rechigner son maitre lunaire sur les routes de France. Fan de chansons françaises des années 80, il entonne du François Feldman et des chansons d’Images avec passion. il connait ses classiques sur le bout des doigts, faisant hurler de rire le public par son interprétation très bledar, l’accent en prime.

L’anonyme éleveur algérien gagne une notoriété inattendue tandis que des autochtones sympathisent avec cet hurluberlu sorti de nulle part. Ingénu et chaleureux, il aimante l’attention des gens qu’il rencontre. Un orchestre de bal, un comte désargenté et dépressif interprété par Lambert Wilson, un beau-frère aigri sous les traits de Jamel Debbouze, tous fondent devant ce personnage plus truculent qu’il n’y parait. Apparition de Jamel pas si fortuite que ça quand l’on sait que Fatsah et Jamel ont interprété d’irrésistibles duos comiques dans le Jamel Comedy Club. Une fraternité naturelle s’installe tout au long du périple, provoquant d’irrésistibles fous rires. Oubliez toute retenue, ce film choisit le ton du feel good movie pour divertir autant que toucher. Le naturel du paysan algérien désarme toutes les situations potentiellement compliquées dans une ode à la chaleur humaine.

Sortie le 17 février pour un film sans clinquant ni artifices au delà d’un casting de haut vol, réussi et enthousiasmant. Cette vache vous fera fondre de plaisir.

[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

La Vache Fatah, petit paysan Algérien n’a d’yeux que pour sa vache Jacqueline, qu’il rêve d’emmener à Paris, au salon de l’Agriculture. Lorsqu’il reçoit la précieuse invitation devant tout son village ébahi, lui qui n’a jamais quitté sa campagne, prend le bateau direction Marseille pour traverser toute la France à pied, direction Porte de Versailles. L’occasion pour Fatah et Jacqueline d’aller de rencontres en surprises et de vivre une aventure humaine faite de grands moments d’entraide et de fous rires. Un voyage inattendu et plein de tendresse dans la France d’aujourd’hui.

Sortie : le 17 février 2016
Durée : 1h31
Réalisateur : Mohamed Hamidi
Avec : Fatsah Bouyahmed, Lambert Wilson et Jamel Debbouze
Genre : Comédie

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

2 COMMENTAIRES

  1. Comédie positive, bienveillante et pleine d’humanisme. On passe un bon moment. Joli clin d’œil à “la vache et le prisonnier”.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here