Lames vives, un premier tome à la découverte d’Obédience, d’Ariel Holz (Mnemos)

Lames vives, un premier tome à la découverte d’Obédience, d’Ariel Holz (Mnemos)

Ariel Holzl se fait connaître avec la trilogie des Sœurs Carmines, qui fait l’unanimité autant pour son humour noir et sa plume acérée que pour l’univers qu’il a créé avec Grisaille. Il remporte notamment pour Le complot des corbeaux, le premier tome de sa trilogie, le Prix Imaginales 2018 ainsi que le Prix de l’Imaginaire des Booktubeurs 2018.

Un roman unique

Dès les premières lignes, on sent dans Lames vives un mélange de diverses inspirations, qui rend ce roman unique, semblable à aucun autre. Avec ce nouveau roman, Ariel Holzl fait un premier pas hors de la littérature de jeunesse et nous propose un récit plus adulte, plus sombre, moins dans l’ironie et le sarcasme, sans perdre en qualité.

Cinq narrateurs, cinq points de vue

Obédience, c’est un méli-mélo de personnages, tous uniques, qui prêtent leur voix pour faire de Lames Vives un roman aux multiples points de vue. Ils apportent chacun quelque chose, que ce soit des émotions, de l’action ou simplement des informations supplémentaires sur le fonctionnement d’Obédience. Ce sont cinq narrateurs qui, chacun leur tour, entraînent le lecteur d’un coin à l’autre de cet univers qui nous semble complètement brisé. Maîtres, esclaves, défenseurs d’une République en laquelle ils ne croient plus vraiment, chacun est persuadé d’être du bon côté de l’histoire. Ainsi, Ariel Holzl ouvre une réflexion, nous fait penser à des éléments de notre propre histoire, nous fait analyser par deux fois ce que l’on pense connaître avec certitude.

Un tome d’ouverture

Obédience est une introduction à un univers sombre et très complet, riche, que l’on n’a pas encore fini de découvrir. Obédience semble retenir des dizaines de secrets, que le lecteur s’échine à deviner tant bien que mal, alors qu’Ariel Holzl parvient à nous surprendre, toujours là où on ne l’attendait pas. Les personnages possèdent des pouvoirs qu’ils ne comprennent pas encore forcément bien, et que le lecteur n’a pas encore découvert entièrement. Obédience permet à Ariel Holzl de nous faire découvrir cet univers, tout en gardant pour lui les réponses aux dizaines de questions que le lecteur se pose encore une fois le roman terminé.

Ariel Holzl nous prouve une nouvelle fois qu’il est maître dans l’art de créer des univers de toute pièce. Après les Sœurs Carmines, il renouvelle l’exploit avec Lames Vives, dans un texte plus adulte et plus sombre encore.

Infos de l’éditeur :

Date de parution : novembre 2019
Auteur : Ariel Holzl
Editeur : Mnemos
Prix : 18€
Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 20 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études d'édition. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !"

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here