Le gouffre de Padirac, tome 1 : une BD de Laurent Bidot et Lucien Rollin (Glénat)

LE GOUFFRE DE PADIRAC[BD].indd.pdf

Date de sortie : le 16 avril 2014

Auteurs : Laurent Bidot (scénario) et Lucien Rollin (dessin)

Prix : 13,90 € (48 pages)

Le gouffre de Padirac est le récit de la découverte de ce trou du diable classé premier site du patrimoine souterrain français, considéré comme l’une des plus grandes curiosités géologiques de France. Le scénario, écrit par Laurent Bidot (Padre Pio, L’Histoire de la Grande Chartreuse, Le Linceul, Paradoxes…) retrace brièvement la vie du pionier de la spéléologie moderne Édouard-Alfred Martel qui le premier explora ce gouffre et l’ouvrit au public. L’histoire est par ailleurs illustrée par Lucien Rollin (Citoyen Liberté, Torte, Saskia des Vagues, Ombres, Back World…).

Résumé de l’éditeur :

1936 : un jeune journaliste plein d’admiration et passionné de spéléologie se présente à un vieil homme dont il veut dresser le portrait. Édouard-Alfred Martel est celui qui a découvert dans sa vie quelques 1500 grottes, abîmes et autres cavités. Il se souvient du Gouffre de Padirac… 30 ans auparavant, il l’a exploré avec ses compagnons à l’aide de cordes, d’échelles, de bougies et de bateaux. Bravant les superstitions et les légendes, ils se sont aventurés là où personne avant n’avait osé le faire. On murmure même qu’ils auraient trouvé un trésor dans ce « trou du Diable ».

Plongez dans l’histoire de ce lieu exceptionnel qui rassemble plus de 430 000 visiteurs chaque année !

9782723495806-21153-large

Laurent Bidot imagine la visite d’un jeune journaliste passionné en la demeure d’Édouard-Alfred Martel afin de réaliser une interview sur le passé de ce grand explorateur de souterrains (tout de même plus de 1500 découvertes dans sa vie). L’occasion de nous remémorer l’une de ses plus belles découvertes : celle du gouffre de Padirac. Plus que la découverte, le récit s’attarde sur les nombreux détails qui l’ont entourée : son accueil auprès des paysans locaux, ses difficultés pour ouvrir la grotte au public (achat du terrain, accessibilité, travaux…),  les premiers visiteurs notables puis l’ouverture elle-même au public. Mais également à la personnalité insouciante de E.-A. Martel, ses nombreuses récompenses liées notamment à ses découvertes scientifiques (sur la salubrité de l’eau…), le soutien sans faille de son épouse etc… C’est tout l’environnement de l’homme qui est passé au peigne fin, entre deux passages risqués dans la cavité. Si bien que le lecteur a un peu de mal à s’identifier, à ressentir le danger et le suspens qui s’en trouvent légèrement dilués.

Mais l’on peut tout de même admirer la beauté des lieux grâce au dessin de Lucien Rollin au style plutôt traditionnel, simple et efficace. Un trait fin et une coloration qui tient habilement compte des effets de lumières au milieu des roches et des cours d’eau souterrains.

Le gouffre de Padirac est une très belle carte postale que l’on aurait aimée peut-être un peu plus dans le temps de l’action pour une si grande et belle découverte.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here