Le jour où la Durance, un livre bouleversant de Marion Muller-Colard (Gallimard)

Marion Muller-Colard
©Lacroix.com

Le jour où la Durance, un livre bouleversant de Marion Muller-Colard (Gallimard)

Marion Muller-Colard est théologienne et auteur. Son dernier livre, Le jour où la Durance, est très troublant. Très troublant car empli d’humanité et de vérités.

L’histoire d’une famille

Sylvia est mariée avec Antoine avec qui elle a eu deux enfants, Bastien et Clotilde. La naissance de Bastien ne s’est pas bien passée. Il est né étranglé par son cordon. Manque d’oxygène. Bastien est handicapé. Très lourdement handicapé. Dix-huit mois plus tard naît Clotilde, presque par accident. Aussi rose que son frère était bleu. Bastien est mort pendant son sommeil à trente-sept ans.

Pas de fioritures

Autour de la mort de Bastien, Sylvia ne sait plus. Bastien ne réagissait à rien, aucune émotion ne se lisait sur son visage. Alors, sa mort va-t-il changer vraiment quelque chose dans leur vie ? Avait-il vraiment une place au cœur de la famille ? Sylvia ne pleure pas. Sylvia ne peut plus pleurer. Depuis longtemps. La Durance menace de déborder avec les dernières pluies diluviennes. Sylvia ne vivait que pour son fils, avec son fils, par son fils. Son fils n’est plus, que devient donc Sylvia ?

Questions bouleversantes

L’auteur parle à la troisième personne du singulier. A travers Sylvia, se pose la question de la différence. Bastien était différent. Mais Clotilde, Antoine aimaient Bastien, leur Bastou. Et Sylvia, sa mère ? Accepter d’avoir un fils lourdement handicapé, accepter de vivre au rythme des besoins de son fils, portes ouvertes la nuit pour l’entendre en permanence. Aimer. Tout simplement aimer. Sans une seconde de répit. Amour inconditionnel. Amour absolu.

Difficile de « parler » de ce livre. Il faut le lire, le ressentir, avec nos tripes, avec nos larmes, comme l’a écrit Marion Muller-Colard. Un livre qui nous fait voyager au plus profond de nous-même. Avec pudeur, profondeur et amour. Et grande dignité.

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

«Tout le monde n’a pas le don des larmes». Bastien est mort dimanche et Sylvia, sa mère, aimerait croire que cela ne change pas grand-chose. Car Bastien, lourdement handicapé, n’a jamais pu parler ni adresser un regard à quiconque. Alors que passent les premiers jours sans lui, une pluie diluvienne gonfle les eaux de la Durance voisine. Chez Sylvia aussi, la part sauvage menace de déborder à mesure que les souvenirs familiaux affluent.
À travers un récit bouleversant, Marion Muller-Colard questionne le sens de l’amour filial, emportant son lecteur vers des rives inattendues.

Date de parution : le 4 octobre 2018
Auteur : Marion Muller-Colard
Editeur : Gallimard
Prix : 18 € (192 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here