Le réalisateur Christophe Honoré est devenu un représentant incontournable au cinéma français depuis 2002 et la sortie de 17 fois Cécile Cassard, premier de ses 12 longs-métrages. Egalement écrivain, dramaturge, scénariste et metteur en scène de théâtre, Christophe Honoré est dépeint avec talent et sensibilité dans Les corps libérés pour un portrait intime qui ouvre une belle lucarne sur une volonté irrépressible de créer et de partager. L’auteur Mathieu Champalaune multiplie les renvois à son histoire personnelle et à son œuvre multi-support pour tenter de cerner sa méthode, ses inspirations et ses aspirations dans un récit plein de bienveillance.

Une lecture addictive

Les 121 pages de l’ouvrage sont aussi passionnantes que concises, pas de gras ni de remplissage, 3 jours pour tout lire avec passion pour ma part. Le sentiment final est que le réalisateur a toujours réussi à ne pas se trahir pour faire passer ses sentiments personnels sur la pellicule. Et qui ne rêverait pas de pouvoir s’exprimer ainsi avec une totale sincérité pour se voir créer une large caisse de résonance capable de toucher le plus grand nombre? Comme l’indique le titre du livre, Christophe Honoré sait s’entourer de collaborateurs acquis à sa cause pour peindre un univers aussi personnel qu’universel où chacun peut se révéler et exprimer sa singularité. Acteurs et actrices fidèles, compositeur fétiche, thématiques récurrentes, le réalisateur creuse un univers où la vie côtoie sans cesse la mort et où chacun peut tenter de se réaliser par delà les barrières morales ou sociales. L’auteur multiplie les renvois et les références pour appuyer un propos ô combien pertinent pour qui a vu la plupart des films de Christophe Honoré. L’intention est là et les analyses semblent toujours fouillées et complexes, loin de toute superficialité et avec une conclusion finale qui passionne dans ses belles envolées littéraires.

Christophe Honoré, les corps libérés est encore un très bel ouvrage à découvrir aux éditions Playlist Society le 20 octobre pour une lecture qui va vous donner envie de relire tous les livres et revoir tous les films d’un auteur exigeant, pour découvrir de nouvelles pistes de réflexion d’une œuvre cohérente et enrichissante.

Synopsis: Cinéaste, écrivain, dramaturge, metteur en scène de théâtre et d’opéra, Christophe Honoré compte parmi les artistes français les plus singuliers de son époque. De son premier film, 17 fois Cécile Cassard, à l’autofiction Plaire, aimer et courir vite, il fait dialoguer l’intime et l’universel, et décline son amour pour la création artistique sous une multitude de formes. Son travail se nourrit de nombreuses influences, notamment de la Nouvelle Vague, ainsi que de sa complicité avec ses acteurs fétiches et le musicien Alex Beaupain. Observateur des mœurs modernes et des sentiments, attaché à la représentation des corps, il met en scène des personnages en quête d’affranchissement. Christophe Honoré, les corps libérés retrace le parcours de cet artiste qui interroge notre place dans le monde et dans le temps, tout en cultivant sa mythologie personnelle.

Editions: Playlist Society

Auteur: Mathieu Champalaune 

Nombre de pages / Prix: 136 pages / 14 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici