Le réalisateur américain John Cassavetes brillamment ressuscité sur la scène du Lucernaire

Cassavetes
Cassavetes

Le réalisateur américain John Cassavetes brillamment ressuscité sur la scène du Lucernaire

Pour qui connait par coeur les oeuvres cinématographiques de John Cassevetes, le spectacle Cassavetes au Lucernaire est un plaisir total. Pour les autres, ce sera une découverte fulgurante avant quelques visionnaires de films marquants. Le spectacle souligne avec emphase que la vie de l’artiste fut une lutte permanente pour retranscrire le réel sur grand écran, par delà les circuits habituels des grands studios hollywoodiens. Si beaucoup se souviennent avant tout de ses prestations d’acteur dans Les 12 Salopards ou Rosemary’s baby, Florian Choquart rappelle que ce ne fut pour lui que des moyens pratiques de réunir des fonds pour sa passion principale: la réalisation. Le comédien figure le réalisateur acteur une heure durant pour une évocation habitée et complétée d’extraits vidéos qui soulignent la pléthore de films magnifiques laissés à la postérité, de Husbands à Opening night. Sans oublier la relation totale avec l’actrice épouse Gena Rowlands. Un homme libre comme on n’en fait plus de nos jours.

Un réalisateur unique avivé avec élégance

Florian Choquart soliloque une heure durant pour une évocation chronologique de la vie de l’artiste. Ses origines grecques sont invoquées jusqu’à ses cours à l’American Academy of Dramatic Arts au début des années 50 avant ses premiers rôles à Broadway. Il rencontre à la sortie d’une représentation une jeune comédienne qui deviendra sa moitié, sa muse, la mère de ses enfants et sa collaboratrice, Gena Rowlands qu’il épousa en 1954. Le comédien se balade sur scène avec cravate et machine à écrire, bouteille de whisky et regard ténébreux. Il ne s’efface qu’à l’occasion pour laisser un écran géant derrière lui diffuser les images marquantes de ses films. Quand le comédien empoigne une caméra, il souligne la passion immédiate de l’acteur pour cette nouvelle carrière de réalisateur, faite d’investissement et d’amusement. Quand il débute le tournage de Shadows en 1958, c’est une confirmation immédiate. L’acteur va investir ses cachets pour un tournage de 3 ans, deux montages successifs et des acteurs tous amateurs. La spontanéité et l’improvisation sont les mots clés d’un film d’abord confidentiel puis enfin acclamé par la critique avec en point d’orgue le prix de la critique Pasinetti au Festival de Venise en 1960. Le reste de sa carrière ne sera que la confirmation d’une passion totale, avec comme partenaires récurrents Peter Falk avant Columbo, Ben Gazzara et évidemment Gena Rowlands. L’actrice apparaitra brillamment dans quelques films illustres comme Minnie et Moskovitz, Une femme sous influence et Opening night avec toujours une implication personnelle totale, marque de son jeu d’actrice souvent à la limite de la pathologie psychologique. John Cassavetes signa puis quitta la Paramount pour creuser le sillon du circuit indépendant, par delà les difficultés financières récurrentes. Florian Choquart navigue dans une mise en scène d’Alain Choquart et Vanessa Lhoste en liberté, comme pour illustrer la liberté d’un homme toujours sur la brèche entre cinéma et théâtre, interprétation et réalisation, il reprit finalement Love Streams en 1984 qu’il adapta pour le cinéma dans une ultime réalisation avant son décès en 1989. Quand vient la fin de la pièce, l’envie de revoir les films de Cassavetes s’impose aussitôt tout en souhaitant au comédien de trouver son public, car lui et la pièce le méritent tout autant!

Florian Choquart évoque avec brio la vie d’un réalisateur qui marqua durablement le cinéma contemporain. Avant un cycle Cassavetes bientôt visible au Lucernaire, c’est le moment de réviser sa connaissance ou de découvrir un personnage en compagnie d’un comédien convaincant et habité. A découvrir jusqu’au 9 décembre!

Dates :  du 24 octobre au 9 décembre, du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 16h
Lieu : Le Lucernaire (Paris)
Metteur en scène : Alain Choquart et Vanessa Lhoste
Avec : Florian Choquart

Note
Originalité
Mise en scène
Jeu du comédien
Texte
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here